1er Mai: “En aucune façon il n’y a eu défaillance de l’Etat”, assure Philippe

1er Mai: “En aucune façon il n’y a eu défaillance de l’Etat”, assure Philippe

Edouard Philippe a assuré mercredi sur BFMTV qu'il n'y avait eu "aucune défaillance de l'Etat" dans la gestion de la...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Edouard Philippe a assuré mercredi sur BFMTV qu'il n'y avait eu "aucune défaillance de l'Etat" dans la gestion de la manifestation du 1er Mai à Paris, marquée par des violences de groupes d'ultragauche en marge du traditionnel défilé syndical.

"Je peux vous dire qu'en aucune façon il n'y a eu défaillance de l'Etat", a déclaré le Premier ministre depuis Bourges où il est en déplacement. "Ce n'est pas parce que le président de la République part en voyage officiel en Australie et en Nouvelle-Calédonie (...) qu'il n'y a pas de pilote dans l'avion", a assuré le chef du gouvernement.

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le