60 ans du traité de Rome : un bon anniversaire ?

60 ans du traité de Rome : un bon anniversaire ?

Le 25 mars 2017, l'Union européenne célèbrait les 60 ans de la signature du traité de Rome. Mais le coeur est-il vraiment à la fête ? 
Public Sénat

Par Béatrix Moreau

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Le 25 mars 1957, six pays du vieux continent se lancent dans la construction d’une Union européenne et signent, à Rome, un traité fondateur. Après neuf mois de négociations, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, l’Italie, l’Allemagne de l’Ouest et la France créent la CEE (Communauté Economique Européenne), point de départ d’un projet pour une « union toujours plus étroite entre les peuples ». Inscrite en préambule du traité, cette formule sonne 60 ans plus tard comme un défi pour les dirigeants européens, confrontés à des « polycrises » pour reprendre le diagnostic de Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne. Face à elles, un objectif, retrouver la confiance des citoyens et montrer aux 500 millions d’Européens qu’ils ont encore un destin à partager.

Dans la même thématique

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
6min

Politique

Le programme des 100 premiers jours du « Nouveau Front populaire » 

Pouvoir d’achat, salaire, énergie, Gaza… Le « Nouveau Front populaire », qui rassemble les principaux partis de gauche, a dévoilé les mesures-clés de son programme commun de gouvernement en cas d’accession au pouvoir à l’issue des législatives anticipées.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
5min

Politique

Nouveau Front populaire : la répartition des circonscriptions est bouclée, les partis désignent leurs candidats

Dans la soirée de jeudi, le Parti socialiste, la France insoumise, le Parti communiste et les Ecologistes, ainsi que plusieurs autres petits partis de gauche, ont scellé leur accord, actant la naissance du Nouveau Front populaire pour faire face au Rassemblement National. Dépassées, donc, les querelles sur les répartitions des circonscriptions. Pourtant, plusieurs cas posaient problème.

Le