À la une du Midi Libre : « Rentrée sous cloche »

À la une du Midi Libre : « Rentrée sous cloche »

Comment la presse quotidienne régionale s’est adaptée à cette crise sanitaire ? Que va changer le déconfinement ? Tous les jours un responsable de rédaction répond à nos questions et évoque les difficultés pour poursuivre cette mission d’informer ses lecteurs.Aujourd’hui direction Montpellier, le Midi Libre fait sa une sur le retour un peu particulier à l’école et ses difficultés. Dossier spécial à lire aujourd’hui. Le quotidien s’intéresse également au port du masque et aux modalités pratiques pour s’en procurer.Et bien sûr, le Midi Libre reste mobilisé pour accompagner ses lecteurs pendant ce déconfinement avec un cahier spécial baptisé « Sauvons nos cafés ! » et un retour sur les belles initiatives et la solidarité en Occitanie avec le supplément « Ensemble ».
Public Sénat

Par Oriane Mancini

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Tous les détails dans cette interview d'Olivier Biscaye, le directeur de la rédaction du Midi Libre.

 

 

Pendant toute la période du confinement, retrouvez chaque jour de la semaine notre interview de vos quotidiens régionaux, en ligne sur publicsenat.fr et notre chaîne YouTube.

Dans la même thématique

Paris: Jordan Bardella  debate with France’s Prime Minister Gabriel Attal
9min

Politique

Ecologie : un séminaire du gouvernement pour « montrer que l’engagement n’a pas diminué »… à dix jours des européennes

Le premier ministre Gabriel Attal a rassemblé ses ministres pour « faire le bilan » de l’action de l’exécutif en matière d’environnement, avant des annonces attendues en juin sur le plan d’adaptation au réchauffement. De quoi faire une piqûre de rappel aux électeurs macronistes déçus, juste avant les européennes. Matignon plaide le « hasard de calendrier ».

Le

À la une du Midi Libre : « Rentrée sous cloche »
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le