Accord trouvé sur le plan social au PS

Accord trouvé sur le plan social au PS

La direction et les syndicats du Parti socialiste sont parvenus à un accord sur le plan social consécutif à la débâcle électorale...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

La direction et les syndicats du Parti socialiste sont parvenus à un accord sur le plan social consécutif à la débâcle électorale du PS, a affirmé mardi à l'AFP le trésorier du PS, Jean-François Debat.

La direction avait présenté le 24 octobre aux représentants du personnel un Plan de sauvegarde de l'emploi qui prévoyait le maintien de 38 postes, sur les 100 actuels, compte tenu de 3 départs à la retraite, et le versement d'une prime extra-légale de 5.000 euros par salarié, selon une source syndicale.

Les salariés, qui avaient deux mois pour exprimer leur position, ont rendu leur avis vendredi.

Finalement, 42 salariés seront conservés, et la prime extra-légale se montera à 20.000 euros selon M. Debat.

"Si on ne peut jamais se réjouir de devoir licencier, on peut être satisfait d'avoir mené une vraie négociation, et obtenu un traitement de nos salariés plus que respectueux", a commenté le maire de Bourg-en-Bresse (Ain).

Interrogé sur la vente du siège du parti rue de Solférino, M. Debat a indiqué que les candidats au rachat devaient présenter leurs offres au plus tard "cette semaine". Une décision devrait être prise la dernière semaine de décembre ou la première de janvier.

Dans la même thématique

Belgium Europe Migration
7min

Politique

Parlement européen : quels sont les grands textes adoptés depuis 2019 ?

Entre le Covid et la guerre en Ukraine, la mandature 2019-2024 a dû subir et réagir à de grands bouleversements. Pacte vert, plan de relance, sanctions à l’égard de la Russie ou encore soutien à l’Ukraine… A l’aube du renouvellement du Parlement européen, retour sur les grands dossiers adoptés ces 5 dernières années au Parlement européen.

Le

FRANCE–EUROPEAN PARLIAMENT-ELECTION
14min

Politique

Européennes 2024 : tout savoir sur les « petites » listes

A côté des grosses machines électorales, elles existent difficilement dans les médias traditionnels, misant plutôt sur les réseaux sociaux. Entre une flopée de listes écologistes, des listes souverainistes et des micros partis, tour d’horizon de ces listes qui devraient avoir le plus grand mal à avoir des eurodéputés, mais dont la présence est loin d’être neutre pour le scrutin du 9 juin.

Le