Adrien Taquet : « Le nombre de mineurs non accompagnés a très fortement chuté »

Adrien Taquet : « Le nombre de mineurs non accompagnés a très fortement chuté »

Adrien Taquet était l’invité politique de l’émission « Bonjour Chez Vous ! », la matinale de Public Sénat, ce vendredi 23 octobre. Le secrétaire d'État en charge de l'Enfance et des Familles a donné les derniers chiffres des mineurs isolés en France. Il explique que depuis le début de l’année et du fait du confinement, seuls 4 000 mineurs non accompagnés sont arrivés sur notre territoire contre 40 000 en 2018. Cette diminution s’explique également avec la mise en place du fichier d’aide d’évaluation à la minorité. Il était au micro Oriane Mancini.
Public Sénat

Par Noémie Metton

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Covid-19 : « Nous avons bon espoir que les mesures prises puissent ralentir l'évolution du virus. Nous devons à tout prix protéger notre système de santé. Dans certaines régions nous avons dépassé les 50 % de taux d'occupation des lits en réanimation » « Nous savons que les semaines à venir ne vont pas être simples. Nous nous y préparons. La logique sera toujours la plus territorialisée possible. Y compris dans un éventuel reconfinement. Chaque territoire n'en est pas à la même situation ». «  Globalement il n'y a pas d'alerte particulière ni dans les écoles, ni dans les maternelles, les crèches ou les foyers de l'aide sociale à l'enfance. Globalement la situation à cet égard est sous contrôle».

Deux mineurs impliqués dans l'attaque terroriste contre Samuel Paty : « L'enquête dira quel est leur degré d'implication réelle, consciente ou pas. On peut s'interroger sur le fait de pouvoir se soumettre à une transaction financière  » « Évidemment la question de la lutte contre la radicalisation est intégrée dans les pratiques des professionnels sociaux. À ce stade il ne m'est jamais remonté qu'il y a des foyers de radicalisation dans les foyers de l'aide sociale à l'enfance ».

Loi sur la dépendance : « Nous avons bon espoir à ce qu'elle voit le jour au premier trimestre 2021. C'est en plusieurs étapes. Les parlementaires ont acté le principe de cette cinquième branche ».

Mineurs isolés : « Depuis le début de l'année du fait du confinement, le nombre de mineurs non accompagnés qui arrivent dans notre pays a très fortement chuté. Il y a eu 4 000 évaluations de minorités depuis le début de l'année, ça a pu être près de 40 000 en 2018  » « Le fichier d'aide d'évaluation à la minorité a fait chuter de 30 à 50 % les mineurs. Sur les 40 000 mineurs qui viennent se faire évaluer en 2018, seuls 16 000 sont effectivement mineurs et bénéficient de la protection de notre pays ».

Dans la même thématique

Adrien Taquet : « Le nombre de mineurs non accompagnés a très fortement chuté »
3min

Politique

Crise agricole : « 80% des engagements sont tenus ou en passe d’être tenus », affirme Gabriel Attal

Interrogé par François Patriat, président du groupe RDPI (majorité présidentielle) au Sénat sur la crise agricole, le Premier Ministre a reconnu une situation difficile pour les agriculteurs français, déplorant « un malaise, une détresse, une exaspération qui vient de loin », tout en se réjouissant de la réponse apportée par le gouvernement à travers les 62 engagements promis lors de sa conférence de presse début février.

Le