Affaire Benalla : il « a menti, nous en avons administré la preuve » assure Fabrice Arfi

Affaire Benalla : il « a menti, nous en avons administré la preuve » assure Fabrice Arfi

Pour le journaliste de Mediapart, Fabrice Arfi, il ne fait aucun doute qu’Alexandre Benalla ait menti devant la commission d’enquête. Selon lui, le soupçon de parjure s’étend également à Alexis Kohler et Patrick Strzoda.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Quelques minutes avant la remise du rapport de la commission d’enquête du Sénat, sur le plateau de Public Sénat, Fabrice Arfi, journaliste à Mediapart, estime « qu’il n’y a pas beaucoup de suspense sur le fait qu’Alexandre Benalla et Vincent Crase aient menti devant les sénateurs (…) que ce soit  sur la question de l’organisation de l’Élysée (…) sur la création d’une brigade du chef… »

« Sur les contrats russes, « M. Benalla a menti, nous en avons administré la preuve » assure le journaliste.

Pour Fabrice Arfi, l’enjeu de ce matin est « de savoir si le soupçon de parjure va être étendu à d’autres personnes (…) Est-ce que ça va concerner des fonctionnaires ? Est-ce que ça va concerner éventuellement des gens de l’Élysée qui ont témoigné devant la commission » considère-t-il en référence à Alexis Kohler, secrétaire général de l’Élysée et Patrick Strzoda, directeur de cabinet de la présidence de la République

 

Dans la même thématique

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention tout particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le

Rentree scolaire Ecole Primaire Maternelle Saint-Philippe a Nice
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l’éducation ?

Après le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, l’éducation divise les différents candidats aux élections législatives. Si le programme gouvernemental sur l’école est bien connu, les deux autres blocs politiques en lice pour les élections législatives prônent des mesures radicalement opposées.

Le

Paris : Auditions au MEDEF
6min

Politique

Législatives : ces sénateurs tentés par la ligne Ciotti/Bardella

Depuis l’alliance annoncée entre Éric Ciotti et Jordan Bardella aux élections législatives, les sénateurs du groupe LR du Sénat font officiellement bloc derrière la ligne d’autonomie définie par le bureau politique du parti. Mais dans cette campagne éclair, certains expriment leurs divergences. Après les 7 juillet, elles pourraient bien s’accentuer.

Le