Affaire Théo: Cazeneuve rappelle “l’exigence d’exemplarité”

Affaire Théo: Cazeneuve rappelle “l’exigence d’exemplarité”

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a rappelé jeudi "l'exigence d'exemplarité" qui incombe à "tous les fonctionnaires",...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a rappelé jeudi "l'exigence d'exemplarité" qui incombe à "tous les fonctionnaires", notamment aux policiers, deux semaines après l'interpellation violente à Aulnay-sous-Bois de Théo, pour laquelle un policier a été mis en examen pour viol.

"La nécessaire protection des fonctionnaires est inséparable de l'exigence d'exemplarité que nous devons avoir à l'égard de tous les fonctionnaires", a déclaré M. Cazeneuve dans un discours devant des élèves de l'ENA à Strasbourg, promettant aussi des mesures visant à renforcer les garanties dont bénéficient les agents de police.

"Car nous savons que, lorsqu’il s’agit de l’action de l'Etat et de ceux qui l'incarnent, la faillite d'un seul aboutit à jeter le discrédit ou à faire peser la suspicion sur tous", a ajouté le Premier ministre.

Il a ensuite rappelé que "la première des responsabilités de l'Etat en tant qu'employeur" est de "protéger les fonctionnaires des violences verbales ou physiques".

"Vous pouvez compter sur mon gouvernement pour faire preuve d’une extrême fermeté à cet égard", a assuré M. Cazeneuve qui a promis "des mesures" dans le cadre de la loi sur la sécurité publique afin de "renforcer les garanties dont bénéficient les policiers et de renforcer les sanctions frappant ceux qui s’en prennent à eux".

Les manifestations se sont multipliées en France depuis la violente interpellation le 2 février à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) de Théo, jeune homme noir de 22 ans, qui a débouché sur la mise en examen de quatre policiers dont un pour viol. Une manifestation samedi à Bobigny a dégénéré en de multiples dégradations.

Des heurts ont éclaté mercredi soir à Paris entre policiers et manifestants rassemblés pour dénoncer les violences policières. A Rouen 21 manifestants ont été interpellés dans le même contexte.

Dans la même thématique

Rentree scolaire Ecole Primaire Maternelle Saint-Philippe a Nice
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l’éducation ?

Après le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, l’éducation divise les différents candidats aux élections législatives. Si le programme gouvernemental sur l’école est bien connu, les deux autres blocs politiques en lice pour les élections législatives prônent des mesures radicalement opposées.

Le

Paris : Auditions au MEDEF
6min

Politique

Législatives : ces sénateurs tentés par la ligne Ciotti/Bardella

Depuis l’alliance annoncée entre Éric Ciotti et Jordan Bardella aux élections législatives, les sénateurs du groupe LR du Sénat font officiellement bloc derrière la ligne d’autonomie définie par le bureau politique du parti. Mais dans cette campagne éclair, certains expriment leurs divergences. Après les 7 juillet, elles pourraient bien s’accentuer.

Le

Législatives 2024 : douze points chauds à surveiller
10min

Politique

Législatives 2024 : douze points chauds à surveiller

Sortants menacés ou en position inconfortable, circonscriptions ayant valeur de symbole, duels médiatiques : Public Sénat a sélectionné douze circonscriptions à travers le territoire, qui pourraient faire parler d’elles les 30 juin et 7 juillet.

Le