Affaire Théo: « Il serait troublant qu’on puisse identifier un viol par accident  » pour Laurence Rossignol

Affaire Théo: « Il serait troublant qu’on puisse identifier un viol par accident  » pour Laurence Rossignol

La ministre des Familles, de l’enfance et des droits des femmes Laurence Rossignol a réagi à l’affaire Théo d’Aulnay-sous-Bois au micro de Public Sénat.
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Selon les premières conclusions de l’enquête de l’IGPN sur l’interpellation du jeune homme par quatre policiers, la thèse de l’accident est privilégiée. Une thèse devant laquelle Laurence Rossignol se montre sévère.

« C’est la justice qui qualifiera les faits et elle seule » déclare-t-elle au micro de Public Sénat. « Ce qui est ouvert est une enquête dans laquelle il y a viol ». Un des quatre policiers a été mis en examen pour viol.

« Il est révoltant qu’une fois de plus l’humiliation sexuelle puisse être utilisée dans l’exercice du pouvoir. C’est un abus de pouvoir. Il serait troublant qu’on puisse identifier un viol par un accident, ce qui troublerait beaucoup la ministre chargée de la lutte contre les violences sexuelles ».

Dans la même thématique

PARIS: MEDEF, Audition des principales tetes de liste aux prochaines elections europeennes
10min

Politique

Européennes 2024 : les « planètes » sont-elles alignées pour permettre à Raphaël Glucksmann de « doubler » Valérie Hayer ?

Alors que les sondages montrent de plus en plus la liste PS/Place Publique de Raphaël Glucksmann au coude-à-coude avec celle de la majorité présidentielle de Valérie Hayer, la question d’un croisement des courbes n’a jamais semblé aussi brûlante. Si l’optimisme reste de mise dans le camp Macron, « on peut se réveiller le 9 juin avec une énorme surprise », alertent certains. Du côté du PS, « on fait tout pour » reléguer les macronistes à la troisième place.

Le

New Caledonia: Emmanuel Macron visit
6min

Politique

Nouvelle-Calédonie : « Parler aujourd’hui de l’organisation d’un nouveau référendum est totalement prématuré », selon Georges Naturel, sénateur de Nouvelle-Calédonie

Alors que le Président de la République a atterri, il y a seulement quelques heures sur le sol calédonien, Public Sénat a pu contacter Georges Naturel, sénateur LR de Nouvelle Calédonie, se trouvant sur place. S’il regrette que cette visite intervienne « si tard », il salue la « bonne » intention pour restaurer un climat d’apaisement sur le « caillou ». Entretien.

Le