Après le rejet des motions de censure et une nuit de heurts en France, Macron lance une journée de consultation

Après le rejet des motions de censure et une nuit de heurts en France, Macron lance une journée de consultation

Après le rejet des motions de censure le 20 mars, dont celle du groupe LIOT à 9 voix près, et une nuit agitée par des heurts entre manifestants et policiers dans plusieurs villes de France, Emmanuel Macron lance une journée de consultation ce mardi. Il recevra la Première ministre, quelques ministres, les chefs et les parlementaires de la majorité, ainsi que les présidents des deux assemblées, avant de répondre aux questions des journalistes de France 2 et de TF1 le 22 mars à 13 heures.
Mathilde Nutarelli

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Après le rejet des motions de censure le 20 mars, dont celle du groupe LIOT à 9 voix près, une nuit agitée par des heurts entre manifestants et policiers dans plusieurs villes de France et le blocage, ce matin, de plusieurs dépôts pétroliers, Emmanuel Macron s’organise, en plein milieu d’une crise politique qui s’installe depuis quelques jours.

Le Président lance ainsi une journée de consultation ce mardi 21 mars. Il reçoit ce matin la Première ministre Élisabeth Borne, ainsi que les chefs des partis et des groupes de la majorité, et quelques ministres dont Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, et Sébastien Lecornu, ministre des Armées. Il déjeune ensuite avec la présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, et le président du Sénat, Gérard Larcher, ce midi. Il conclut sa journée avec la consultation des parlementaires de la majorité.

Le Président s’exprimera ensuite le mercredi 22 mars, à 13 heures, sur TF1 et France 2, dans une interview accordée aux journalistes Julian Bugier et Marie-Sophie Lacarrau. La question reste entière quant aux annonces qu’il y fera, alors qu’Élisabeth Borne a annoncé dans la soirée du 20 mars saisir elle-même le Conseil constitutionnel sur le texte de réforme des retraites, adopté au forceps le même jour.

Dans la même thématique

Paris: reunion des representants de la Gauche
8min

Politique

Nouveau « Front populaire » : les négociations s’éternisent

Les négociations entre les différents partis de gauche pour une union en vue des élections législatives anticipées laissaient espérer une issue rapide ce jeudi 13 juin. Mais en fin de journée, négociateurs et chefs de partis étaient toujours en discussion. Retour sur des tractations mouvementées.

Le

Leader of Les Republicains (LR) right-wing opposition party Eric Ciotti leaves Les Republicains Headquarters in Paris
11min

Politique

Chez les LR, la crise déclenchée par Eric Ciotti se poursuit sur le terrain judiciaire

Eric Ciotti a saisi le tribunal judiciaire pour contester son exclusion des LR, suite à l’alliance qu’il a annoncé avec le RN pour les législatives. Ses opposants ont reconvoqué un bureau politique pour « valider », sur le plan juridique, son exclusion, afin de mieux respecter les statuts. Alors que la question des investitures est aussi en jeu, chacun fourbit ses armes pour porter la bataille sur tapis vert.

Le