Attaque à Paris: Le Drian condamne la posture “insupportable” de Kadyrov

Attaque à Paris: Le Drian condamne la posture “insupportable” de Kadyrov

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a condamné lundi la posture "insupportable" du dirigeant...
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a condamné lundi la posture "insupportable" du dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov qui a imputé à la France la "responsabilité" de l'attaque commise à Paris par un Français originaire de Tchétchénie.

Ramzan Kadyrov avait également suggéré que les Occidentaux formaient eux-mêmes des jihadistes qui pouvaient commettre "de tels actes".

"Nous n'avons pas de leçons à recevoir d'un dictateur qui ne respecte pas le début du commencement de l'Etat de droit dans son propre pays et qui par ailleurs sait très bien qu'il y a des milliers de Tchétchènes qui combattent du côté des rangs de Daech", a déclaré le chef de la diplomatie française interrogé par l'AFP à l'issue d'une rencontre avec son homologue britannique, Boris Johnson, à Londres.

"Cette posture nous est franchement insupportable, a ajouté Jean-Yves Le Drian.

Les autorités françaises ont désigné l'auteur présumé de l'attaque comme étant Khamzat Azimov, un Français de 20 ans originaire de Tchétchénie qui figurait depuis 2016 sur le fichier "S" (risque d'atteinte à la "Sûreté de l'Etat") des services de renseignement.

Dimanche, Ramzan Kadyrov, le dirigeant de la Tchétchénie, une république russe du Caucase a confirmé que l'auteur présumé de cette attaque, revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) était originaire de Tchétchénie, mais a souligné qu'il avait grandi en France.

"Sachant cela, je considère important de faire remarquer que toute la responsabilité pour le fait que Khamzat Azimov a décidé d'emprunter la voie de la criminalité revient entièrement aux autorités françaises", a déclaré dimanche M. Kadyrov sur la messagerie Telegram.

"Il n'a fait que naître en Tchétchénie mais il a grandi et a formé sa personnalité, ses opinions et ses convictions au sein de la société française", a poursuivi M. Kadyrov.

Le dirigeant tchétchène s'était également interrogé sur le fait que "les informations qui nous parviennent donnent des raisons de penser que Khamzat Azimov était en contact avec les forces de l'ordre et les services spéciaux français".

Il avait accusé "les pays occidentaux (d'avoir) créé des conditions favorables pour ceux qui sont hostiles à la Russie dans son ensemble et à la Tchétchénie en particulier".

"Les services spéciaux les préparent à agir dans les zones de conflits armés au Proche-Orient (...) Il est possible que certains échappent à leur contrôle et commettent de tels actes", avait-il affirmé.

Plusieurs attaques terroristes ont été commises ces dernières années par des Tchétchènes, principalement en Russie où une rébellion islamiste est active dans tout le Caucase du Nord. Cette rébellion a prêté allégeance à l'EI en 2015 et a été une source importante de combattants dans les rangs des groupes jihadistes en Syrie et en Irak.

Dans la même thématique

Des agriculteurs bloquent le peage de l’autoroute A43 a Saint-Quentin Fallavier en direction de Lyon et Grenoble – Farmers block the toll of the A43 motorway in Saint-Quentin Fallavier towards Lyon and Grenoble
4min

Politique

Sondage : 91% des Français soutiennent le mouvement des agriculteurs

Selon un sondage Odoxa – Backbone Consulting pour le Figaro, les personnes interrogées soutiennent très largement la mobilisation des agriculteurs. Pire encore, le soutien au mouvement n’a jamais été aussi haut avec 91% des Français (en hausse de 2 points) déclarant approuver le mouvement lancé il y a près de 3 mois.

Le

Attaque à Paris: Le Drian condamne la posture “insupportable” de Kadyrov
3min

Politique

Passe d’armes entre le Premier Ministre et le RN sur l’agriculture : « Le Rassemblement National dit tout et son contraire » tacle Gabriel Attal

Au cours de sa conférence de presse et quelques heures après avoir proposé un débat à Marine le Pen sur l’agriculture dans le journal Le Figaro, le Premier Ministre est revenu sur la passe d'armes qui l'oppose à la présidente du groupe RN à l’Assemblée. Critiquant les « changements de pied incessants » du RN, le Premier Ministre a taclé l'ex-finaliste à l’élection présidentielle, l'accusant de ne pas être « très à l'aise sur ces questions » et d'avoir « peur que cela se voit ».

Le

Attaque à Paris: Le Drian condamne la posture “insupportable” de Kadyrov
4min

Politique

Européennes : « Arrêtons cette campagne unique contre le RN », enjoint Arnaud Robinet (Horizons)

Invité de Public Sénat, le maire de Reims Arnaud Robinet, s’agace de l’absence de liste et de programme du côté de la majorité, à moins de quatre mois des élections européennes. Il reproche à l’exécutif de se focaliser sur la lutte contre le Rassemblement national, au détriment du débat d’idées, ce qui « n'est plus audible pour nos concitoyens ».

Le

Paris: Eric Ciotti Salon de l Agriculture 2023
12min

Politique

Européennes : pourquoi les LR ne soutiennent par Ursula Von der Leyen, pourtant issue du même groupe politique ?

François-Xavier Bellamy, tête de liste LR pour les européennes, a annoncé que les LR « ne soutiendront pas » Ursula von der Leyen, candidate à sa réélection à la présidence de la Commission européenne. Si elle vient comme eux de la droite européenne, les LR lui reprochent son bilan sur les questions agricoles et écologiques. Reste que les eurodéputés LR ont aussi soutenu certaines de ses propositions. Le RN pointe la situation.

Le