Attentat contre Charlie Hebdo: Montreuil crée un “Prix Tignous”

Attentat contre Charlie Hebdo: Montreuil crée un “Prix Tignous”

Deux ans après la tuerie de Charlie Hebdo, la ville de Montreuil a créé un "Prix Tignous du dessin de presse politique", a...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Deux ans après la tuerie de Charlie Hebdo, la ville de Montreuil a créé un "Prix Tignous du dessin de presse politique", a annoncé la mairie de cette commune de Seine-Saint-Denis où vivait le dessinateur.

Le dessinateur "était un Montreuillois fortement investi dans sa ville, notamment avec de jeunes collégiens et lycéens qu'il avait croqués lors d'ateliers d'expression", a souligné la ville dans un communiqué.

Lancé vendredi, en présence de son épouse Chloé Verlhac et en partenariat avec l'hebdomadaire Marianne, le "Prix Tignous Concours de dessin de presse politique" est ouvert à tous les dessinateurs professionnels de plus de 18 ans ayant publié dans la presse francophone au cours de l'année 2016. Pour concourir, les artistes doivent envoyer leur dessin entre le 1er février et le 30 avril 2017.

Le prix sera décerné au printemps. Une statuette, représentant un des personnages dessinés par Tignous, sera remise au lauréat.

En parallèle, la commune a créé une "Bourse Tignous" destinée aux Montreuillois de 18 à 25 ans, qui permettra de soutenir chaque année "le travail d'un jeune artiste sur la base des valeurs que Tignous défendait ardemment". Il prendra la forme d'un concours de dessin autour du thème "Arts et cultures en liberté".

Deux ans après l'attentat perpétré par les frères Kouachi qui avait décimé la rédaction de l'hebdomadaire satirique, Chloé Verlhac a de son côté rassemblé dans l'ouvrage "Ni Dieu, ni eux" (Chêne) plus d'une centaine de dessins où son mari Tignous se moque joyeusement du fanatisme religieux d'où qu'il provienne.

Dans la même thématique

Elections Legislatives panneaux d affichage a Nice
10min

Politique

Législatives : comment les politiques se positionnent face à l’hypothèse d’un second tour contre l’extrême-droite ?

Face à l’avance considérable du Rassemblement national et de ses alliés dans les sondages, de nombreux hommes et femmes politiques se sont prononcés sur l’hypothèse de duels ou de triangulaires impliquant le parti d’extrême-droite. Côté majorité, on se dirigerait vers une stratégie « ni RN, ni LFI », mais rien n'est tranché.

Le

Diminuer la part française au budget de l’Union, la promesse incertaine du Rassemblement national
8min

Politique

Diminuer la part française au budget de l’Union, la promesse incertaine du Rassemblement national

Le programme de Jordan Bardella intègre dans son programme le rabais de la contribution française à l’Union, qu’il compte obtenir auprès de ses partenaires. Problème : le budget pluriannuel européen vient à peine d’être renégocié, ne laissant aucune fenêtre de tir crédible avant deux bonnes années. Sans compter que les tractations budgétaires sont les plus sensibles qui soient entre les Vingt-Sept.

Le

Matignon Reunion des premiers ministres francais et estonien
5min

Politique

Législatives 2024 : à quoi pourrait ressembler un gouvernement technique ?

Ce serait une première en France. Un scénario inédit sous la Vème république. En cas d’absence de majorité absolue à l’issue des élections législatives anticipées, Emmanuel Macron pourrait nommer un gouvernement technique composés de hauts fonctionnaires et d’experts, afin d’éviter un immobilisme total à la tête du pays.

Le