« Attention à la démocrature » : Patrick Kanner répond à Edouard Philippe sur le rapport Benalla

« Attention à la démocrature » : Patrick Kanner répond à Edouard Philippe sur le rapport Benalla

Le président du groupe socialiste au Sénat, Patrick Kanner réagit vivement aux déclarations d’Edouard Philippe suite à la remise du rapport du Sénat, et invite « le Premier ministre à balayer devant sa porte. »
Public Sénat

Par Yann Quercia

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Édouard Philippe a pris connaissance des conclusions du rapport du Sénat dans l’affaire Benalla. Il considère que « le Sénat est dans son rôle lorsqu’il formule des recommandations. » Toutefois, Édouard Philippe est « surpris » par « les recommandations qui concernent la Présidence de la République ». « Le Parlement et le Sénat n’a pas à satisfaire ou décevoir Monsieur Edouard Philippe. » réagit Patrick Kanner. Il ajoute : « Je pense que le Premier ministre devrait balayer devant sa porte (…) Je dis à Edouard Phillipe : attention danger il faut respecter le Sénat qui a travaillé de manière transparente. Ce n’est pas digne de la responsabilité qu’il incarne. »

Patric Kanner envoie un message fort : « Si le gouvernement n’accepte plus que le Sénat soit un contre-pouvoir, il y a un danger et je dis : attention à la démocrature. »

Ce matin Edouard Philippe a déclaré que « la séparation des pouvoirs fait qu’il n’appartient pas au Sénat de se prononcer sur l’organisation interne de la Présidence ». Il en conclut que « le Sénat a choisi une appréciation très politique », ce qui « ne le surprend pas ».

Dans la même thématique

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention tout particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le

Rentree scolaire Ecole Primaire Maternelle Saint-Philippe a Nice
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l’éducation ?

Après le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, l’éducation divise les différents candidats aux élections législatives. Si le programme gouvernemental sur l’école est bien connu, les deux autres blocs politiques en lice pour les élections législatives prônent des mesures radicalement opposées.

Le

Paris : Auditions au MEDEF
6min

Politique

Législatives : ces sénateurs tentés par la ligne Ciotti/Bardella

Depuis l’alliance annoncée entre Éric Ciotti et Jordan Bardella aux élections législatives, les sénateurs du groupe LR du Sénat font officiellement bloc derrière la ligne d’autonomie définie par le bureau politique du parti. Mais dans cette campagne éclair, certains expriment leurs divergences. Après les 7 juillet, elles pourraient bien s’accentuer.

Le