Ayrault sur l’interview de Trump: “la meilleure réponse c’est l’unité des Européens”

Ayrault sur l’interview de Trump: “la meilleure réponse c’est l’unité des Européens”

Le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault a estimé lundi que "la meilleure réponse" à donner par les Européens aux...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault a estimé lundi que "la meilleure réponse" à donner par les Européens aux dernières déclarations de Donald Trump sur l'UE ou le Brexit était d'afficher leur "unité".

"La meilleure réponse à l'interview du président américain, c'est l'unité des Européens", c'est de "faire bloc", a déclaré M. Ayrault à son arrivée à une réunion de l'UE à Bruxelles, en réponse aux formules choc du président élu des Etats-Unis dans un entretien aux quotidiens britannique Times et allemand Bild.

M. Trump a notamment jugé que le Royaume-Uni "a eu bien raison" de sortir de l'UE et que le Brexit sera "un succès". Il estime également que "d'autres pays vont quitter" l'UE.

"Les déclarations de M. Trump interpellent c'est pourquoi j'attends avec impatience que le secrétaire d'Etat américain qui va succéder à John Kerry, Rex Tillerson, puisse prendre rapidement ses fonctions pour que je le rencontre, pour qu'on puisse discuter de tous les points importants", a déclaré M. Ayrault, citant l'avenir des relations avec la Russie, la question ukrainienne, ou encore l'accord sur le nucléaire iranien.

Selon lui, la gestion des "affaires du monde", demande "de plus en plus de régulation", "de concertation", et de "multilatéralisme" et "non pas le retour au nationalisme et au chacun pour soi".

Dans la même thématique

Ayrault sur l’interview de Trump: “la meilleure réponse c’est l’unité des Européens”
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le

Ayrault sur l’interview de Trump: “la meilleure réponse c’est l’unité des Européens”
3min

Politique

Drapeau palestinien à l’Assemblée : « Reconnaître un Etat palestinien, aujourd’hui, ce serait légitimer le Hamas », estime Jordan Bardella

Invité ce mercredi 29 mai de Public Sénat, Jordan Bardella, tête de liste RN pour les élections européennes, a dénoncé les positions de LFI sur le conflit à Gaza et leur attitude dans le débat public. Le président du RN estime que la reconnaissance d’un Etat palestinien n’est plus d’actualité depuis les attaques du 7 octobre.

Le