Baroin Premier ministre? “un très bon choix”, juge Fillon

Baroin Premier ministre? “un très bon choix”, juge Fillon

François Fillon a jugé lundi, sans s'engager plus avant, que François Baroin serait "un très bon choix" comme Premier ministre.<...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

François Fillon a jugé lundi, sans s'engager plus avant, que François Baroin serait "un très bon choix" comme Premier ministre.

"François Baroin est un homme politique de grande qualité qui aujourd'hui m'apporte un soutien très important, on travaille ensemble, et il est un des Premiers ministres possibles", a déclaré le candidat de la droite à la présidentielle sur BFMTV et RMC.

"Je vous dis qu'en tout cas c'est un bon choix que vous me proposez, c'est un très bon choix que vous me proposez", a-t-il ajouté.

M. Fillon a par ailleurs regretté les sifflets à l'adresse de Christian Estrosi lors de son meeting vendredi à Toulon.

"Je regrette toujours quand les gens sont hués", a-t-il affirmé, y voyant "une réaction spontanée de gens qui sont en colère" parce qu'ils ont le sentiment que certains "ont flotté" dans leur soutien.

Interrogé sur la visite d'Emmanuel Macron au président de la région Paca, M. Fillon a répondu "qu'il n'y a rien d'anormal à ce qu'il y ait des rencontres républicaines". "Après, est-ce qu'il y derrière cela des arrières-pensées personnelles? Je n'en sais rien".

M. Fillon s'est enfin déclaré "pas favorable à ce qu'on appelle un gouvernement d'union nationale", disant craindre que "ce soit une formidable courte-échelle faite au Front national".

Dans la même thématique

fra: D Day -International commemorative ceremony at Omaha Beach
11min

Politique

Législatives 2024 : ces circonscriptions où la majorité ne présente pas de candidat face aux LR et à quelques PS

Pour « lutter dès le premier tour contre les extrêmes », la majorité présidentielle a décidé de ne pas présenter de candidat dans une soixantaine de circonscriptions. De quoi peut-être lui permettre de trouver une majorité après le 7 juillet. Si les LR expliquent rester sur une ligne d’autonomie, dans le Nord, le parti a pourtant décidé de ne pas présenter de candidat face à certains candidats soutenus par le parti d’Emmanuel Macron.

Le

Paris : Francois Hollande 20 heures sur TF1
4min

Politique

Ces candidats qui font leur grand retour aux législatives

Ils ont été ministres ou Président de la République, ont quitté la vie politique … et choisissent d’y revenir pour les élections législatives. Voici un aperçu des candidats qui font leur retour sur le devant de la scène à l’occasion des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet prochains.

Le