Bayrou: les Français donneront une majorité à Macron s’il est élu

Bayrou: les Français donneront une majorité à Macron s’il est élu

François Bayrou mise sur la "cohérence" des Français pour donner une majorité parlementaire à son allié Emmanuel Macron s'il...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

François Bayrou mise sur la "cohérence" des Français pour donner une majorité parlementaire à son allié Emmanuel Macron s'il était élu président en mai.

Interrogé sur BFM TV, le président du MoDem a notamment cité une phrase de François Mitterrand en 1981 pour répondre aux doutes sur son éventuelle majorité: "Est-ce que vous croyez que les Français sont assez bêtes pour m'élire président de la République en mai et me refuser la majorité pour gouverner au mois de juin?".

"Je sais la cohérence des Français et l'attractivité qu'exerce sur les électeurs un président de la République qui vient d'être élu", a fait valoir M. Bayrou, interrogé sur le flou qui entoure l'éventuelle majorité sur laquelle pourrait s'appuyer M. Macron.

Selon lui, "ce sera une cohérence beaucoup plus facile à trouver que dans une prétendue majorité de gauche qui ne s'entend sur rien ou dans une prétendue majorité de droite qui ne s'entend sur rien non plus".

"Il n'y a qu'une majorité cohérente en France, c'est une majorité centrale, elle n'a jamais été essayée", a souligné M. Bayrou.

Pour lui, cette question des investitures aux législatives ne doit pas être traitée avant la présidentielle: "faisons les choses dans l'ordre, la première échéance c'est la présidentielle, ne la polluons pas avec des investitures, ça serait absurde, ça ne ferait que provoquer des bagarres".

M. Bayrou a toutefois affirmé qu'il y aurait dans cette éventuelle majorité "des centristes et c'est légitime qu'il y en ait".

Le maire de Pau a aussi évoqué d'éventuels nouveaux ralliements à M. Macron, dont celui du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, auquel il a rendu un hommage appuyé. Mais, a-t-il ajouté, "il est très important que les Français soient assurés que la proposition politique que fait Emmanuel Macron soit une proposition politique de changement, de renouvellement profond des idées et des visages".

"Cette promesse du changement est une part essentielle du choix qu'il propose aux Français", a-t-il martelé.

Dans la même thématique

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention tout particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le

Rentree scolaire Ecole Primaire Maternelle Saint-Philippe a Nice
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l’éducation ?

Après le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, l’éducation divise les différents candidats aux élections législatives. Si le programme gouvernemental sur l’école est bien connu, les deux autres blocs politiques en lice pour les élections législatives prônent des mesures radicalement opposées.

Le

Paris : Auditions au MEDEF
6min

Politique

Législatives : ces sénateurs tentés par la ligne Ciotti/Bardella

Depuis l’alliance annoncée entre Éric Ciotti et Jordan Bardella aux élections législatives, les sénateurs du groupe LR du Sénat font officiellement bloc derrière la ligne d’autonomie définie par le bureau politique du parti. Mais dans cette campagne éclair, certains expriment leurs divergences. Après les 7 juillet, elles pourraient bien s’accentuer.

Le