Bergé, LREM: “Communauté de valeurs et d’idées” entre Juppé et Macron

Bergé, LREM: “Communauté de valeurs et d’idées” entre Juppé et Macron

Aurore Bergé, porte-parole du groupe La République en marche (LREM), qui avait soutenu Alain Juppé lors de la primaire à droite,...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Aurore Bergé, porte-parole du groupe La République en marche (LREM), qui avait soutenu Alain Juppé lors de la primaire à droite, a affirmé mardi qu'il y avait "une communauté de valeurs et d'idées" entre le maire LR de Bordeaux et Emmanuel Macron.

"Il y a une communauté de valeurs et d'idées entre Alain Juppé et Emmanuel Macron, ça, ça me paraît très clair", a déclaré Aurore Bergé, interrogée par LCP sur l'idée évoquée par l'ancien Premier ministre de former un "grand mouvement central" en vue des européennes de 2019.

"Ce qui est une certitude, c'est qu'il y avait deux candidats qui ont mis les valeurs européennes au cœur de leur programme, Alain Juppé, lors des primaires de la droite et du centre, et Emmanuel Macron, lors de la présidentielle", a-t-elle également déclaré.

Mais, selon elle, "aujourd'hui, on n'en est pas à la manière avec laquelle les listes pour les élections européennes vont s'organiser, avec des alliances de partis, etc."

Alain Juppé a lui-même démenti avoir "parlé de la constitution de listes" communes aux élections européennes avec LREM.

Le maire de Bordeaux aurait-il toute sa place chez LREM? "Toutes celles et ceux qui veulent nous rejoindre sur notre projet ont toute leur place au sein de LREM", a répondu Aurore Bergé.

Vendredi, devant l'Association de la presse diplomatique française, l'ex-Premier ministre a fait une proposition, rapportée par plusieurs médias, de bâtir un "grand mouvement central" avec le chef de l'Etat aux européennes de 2019. Dimanche après-midi, il a nettement atténué son propos en tweetant: "Liste commune avec E. Macron aux Européennes? On n'en est pas là".

Dans la même thématique

Paris: Jordan Bardella  debate with France’s Prime Minister Gabriel Attal
9min

Politique

Ecologie : un séminaire du gouvernement pour « montrer que l’engagement n’a pas diminué »… à dix jours des européennes

Le premier ministre Gabriel Attal a rassemblé ses ministres pour « faire le bilan » de l’action de l’exécutif en matière d’environnement, avant des annonces attendues en juin sur le plan d’adaptation au réchauffement. De quoi faire une piqûre de rappel aux électeurs macronistes déçus, juste avant les européennes. Matignon plaide le « hasard de calendrier ».

Le

Bergé, LREM: “Communauté de valeurs et d’idées” entre Juppé et Macron
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le