Bernard Cazeneuve salue la « tradition de respect » et « l’écoute » du Sénat

Bernard Cazeneuve salue la « tradition de respect » et « l’écoute » du Sénat

Le Premier ministre a souligné les apports de la Chambre haute dans l’élaboration de la loi.
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Dans une courtoisie toute républicaine, Bernard Cazeneuve s’est répandu en compliments sur la Chambre haute. Présent à la cérémonie des vœux de Gérard Larcher, le Premier ministre a salué une « tradition d’exigence dans l’élaboration des lois ».

Le Sénat « a beaucoup contribué à améliorer les textes présentés par le gouvernement, qui concernent la lutte antiterroriste mais aussi l’organisation territoriale », a-t-il souligné.

« Nous aurions grand tort de supprimer cet élément d’équilibre »

Bernard Cazeneuve apprécie particulièrement la « qualité d’écoute au Sénat » :

« Une tradition de respect qui correspond à la conception que je me fais moi-même de ce que doit être le fonctionnement de la République. »

Il a également insisté sur l’importance de cette institution dans le fonctionnement de la République : « Je considère que le Sénat est utile, qu’il apporte beaucoup dans l’élaboration de la loi. Je pense que nous aurions grand tort de supprimer cet élément d’équilibre dans les institutions de la Ve République. »

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le