Bruno Retailleau officiellement candidat à la présidence du parti Les Républicains

Bruno Retailleau officiellement candidat à la présidence du parti Les Républicains

La rumeur courait depuis quelques temps déjà. C’est maintenant officiel. Dans une interview au Figaro, le président du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau, annonce sa candidature à la présidence du parti Les Républicains.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Il a finalement été convaincu d’y aller. Bruno Retailleau sondait beaucoup son entourage, depuis quelques temps, pour évaluer la pertinence d’une candidature à la présidence du parti Les Républicains. Hier soir, lors d’une réunion en visioconférence, il a une dernière fois consulté les sénateurs LR. Et pu constater le large soutien dont il pouvait bénéficier.
Vanté pour sa "capacité à rassembler", le chef de file des sénateur LR devra à présent mobiliser parmi les 50.000 adhérents du parti appelés à se prononcer les 3 et 4 décembre prochains. 
Face à lui, Eric Ciotti, le député des Alpes-Maritimes, sera son principal adversaire.
Le sénateur de Vendée devrait prendre la parole ce week-end à Angers où il est attendu au campus de rentrée des jeunes Républicains. 

Dans la même thématique

Migration Europe
6min

Politique

Pacte européen asile et migration : qu'ont voté les eurodéputés français ?

Soutenu par les sociaux-démocrates et la droite européenne, le pacte asile et migration a été adopté au Parlement européen. Mais, contrairement à leurs collègues des autres États membres, Raphaël Glucksmann et François-Xavier Bellamy – têtes de liste socialiste et Les Républicains – se sont opposés au texte.

Le

Paris: weekly session of questions to the government at the Senate
3min

Politique

RIP sur l’immigration : pour Bruno Retailleau, le Conseil constitutionnel « outrepasse son rôle »

Les Républicains s’en prennent une nouvelle fois au Conseil constitutionnel après avoir vu leur proposition de référendum d’initiative partagée (RIP) sur l’immigration invalidée par les Sages. « Un nouveau tournant » pour le patron de la droite sénatoriale qui avait déjà eu des mots assez durs à l’égard de la plus haute juridiction lors de la large censure de la loi immigration.

Le

Paris: The political party LR Les Republicains organized an economic evening
4min

Politique

RIP sur l’immigration : le Conseil constitutionnel rejette la demande des LR

Les Républicains avaient recueilli le nombre de signatures de parlementaires nécessaires pour lancer un référendum d’initiative partagée sur l’immigration. Leur proposition de loi référendaire visant à conditionner certaines prestations sociales aux étrangers en situation régulière a été jugée non conforme à la Constitution par le Conseil Constitutionnel.

Le