Budget: Woerth (LR) critique un texte “injuste” et “bourré d’astuces”

Budget: Woerth (LR) critique un texte “injuste” et “bourré d’astuces”

Eric Woerth, président LR de la commission des Finances à l'Assemblée nationale, a critiqué jeudi un budget 2018 du gouvernement ...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Eric Woerth, président LR de la commission des Finances à l'Assemblée nationale, a critiqué jeudi un budget 2018 du gouvernement "injuste" et "bourré d'astuces", notamment concernant l'ISF et les charges sur les entreprises.

"Un budget de cette nature est un budget injuste, bourré d'astuces", a dénoncé le député de l'Oise sur Europe 1, critiquant notamment la transformation de l'impôt sur la fortune (ISF) en impôt sur le seul patrimoine immobilier (IFI).

"Il fallait supprimer l'ISF, c'était dans nos projets d’ailleurs, mais encore une fois on fait la moitié ou les deux tiers du chemin", a-t-il regretté. "Pourquoi garder un ISF sur l'immobilier? Sinon pour pouvoir garder un équilibre ou de pouvoir se rattraper aux branches et de ne pas assumer totalement", a-t-il demandé.

"Pourquoi taper comme ça le secteur du logement alors que ça a toujours été un secteur qui tirait la croissance vers le haut? Ca va toucher plutôt les patrimoines moyens, l'IFI. Plus le patrimoine est élevé moins le mobilier pèse. Il fallait supprimer l’ensemble", a-t-il regretté.

L'ancien ministre du Budget a également critiqué les conditions du passage du CICE en allègements de charge: "quand on passe le CICE en allègements de charges on oublie une partie du CICE. On va au passage augmenter les charges des entreprises d’à peu près 3,3 milliards d’euros", a-t-il estimé.

"La priorité c'est de baisser les charges des entreprises pour améliorer la compétitivité", a-t-il appelé.

Il a également appelé le gouvernement à "aller plus loin sur la réduction des dépenses" publiques, à l'aune d'une situation économique qu'il juge favorable.

Dans la même thématique

Paris: Jordan Bardella  debate with France’s Prime Minister Gabriel Attal
9min

Politique

Ecologie : un séminaire du gouvernement pour « montrer que l’engagement n’a pas diminué »… à dix jours des européennes

Le premier ministre Gabriel Attal a rassemblé ses ministres pour « faire le bilan » de l’action de l’exécutif en matière d’environnement, avant des annonces attendues en juin sur le plan d’adaptation au réchauffement. De quoi faire une piqûre de rappel aux électeurs macronistes déçus, juste avant les européennes. Matignon plaide le « hasard de calendrier ».

Le

Budget: Woerth (LR) critique un texte “injuste” et “bourré d’astuces”
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le