Bundestag: Philippot fait un parallèle avec son départ du FN dans les divergences entre Petry et l’AfD

Bundestag: Philippot fait un parallèle avec son départ du FN dans les divergences entre Petry et l’AfD

Florian Philippot a fait un parallèle lundi entre son récent départ du Front national et la décision de Frauke Petry, l'une des...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Florian Philippot a fait un parallèle lundi entre son récent départ du Front national et la décision de Frauke Petry, l'une des principales dirigeantes du parti de droite nationaliste allemande AfD, de ne pas siéger avec la formation qui entre au Bundestag.

"La radicalité ne sert à rien, le départ de Frauke Petry dénonçant ces dérives le montre. Il faut bâtir un patriotisme clair et rassembleur" a plaidé sur Twitter Florian Philippot, qui a quitté le FN jeudi.

M. Philippot avait dénoncé le "retour en arrière terrible" idéologique du parti d'extrême droite dont il a été vice-président pendant cinq ans.

Mme Petry a annoncé lundi matin qu'elle ne siégerait pas avec l'AfD au Bundestag.

Elle entend ainsi protester contre la radicalisation du mouvement ces dernières semaines, qui a multiplié les attaques contre les migrants et les musulmans. Certains membres de l'AfD ont même prêché la fin de la repentance pour les crimes nazis.

Le parti de droite populiste est partagé entre un courant national-libéral, en perte de vitesse, et un autre identitaire et extrémiste, qui paraît avoir pris le dessus à l'occasion de la campagne électorale.

Son entrée au Bundestag a été saluée dimanche soir sur Twitter par Marine Le Pen. La dirigeante du FN a salué "un score historique". "C'est un nouveau symbole du réveil des peuples européens", ajoute-t-elle dans son tweet.

Dans un communiqué, l'eurodéputé Nicolas Bay, coprésident du groupe Europe des nations et des libertés, auquel appartiennent les eurodéputés FN et un des deux eurodéputés AfD au Parlement européen, a lui aussi adressé ses "plus chaleureuses félicitations pour ce résultat historique" de l'AfD "face à la délirante politique d'accueil des migrants" de la chancelière Angela Merkel.

Mme Le Pen et M. Bay avaient eu dimanche soir un message particulier pour Frauke Petry, coprésidente de l'AfD et "initiatrice" de l'alliance avec le FN.

Dans la même thématique

Bundestag: Philippot fait un parallèle avec son départ du FN dans les divergences entre Petry et l’AfD
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le