Cambadélis: allié à Macron, Bayrou “cheval de Troie” pour “séduire” la droite

Cambadélis: allié à Macron, Bayrou “cheval de Troie” pour “séduire” la droite

Le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis a jugé dimanche que François Bayrou, désormais allié à Emmanuel Macron, était un ...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis a jugé dimanche que François Bayrou, désormais allié à Emmanuel Macron, était un "cheval de Troie" pour "séduire" les électeurs de droite.

L'alliance cette semaine du leader centriste au candidat d'En Marche! pour la présidentielle marque "une inflexion" de la part de ce dernier, a déclaré le premier secrétaire du PS à France 3.

M. Macron "avait fait un début de campagne à l'équilibre: un petit peu à gauche, un petit peu à droite, allant parfois jusqu'à (Philippe) de Villiers" et "là il a fait un choix: s'allier plutôt à François Bayrou qu'avec le Parti socialiste par exemple", a-t-il relevé.

"Parce qu'il pense que (François) Fillon a perdu et que ses électeurs ne peuvent pas le suivre", a ajouté M. Cambadélis.

Selon lui, "(François) Bayrou est le cheval de Troie pour essayer d'aller chercher les électeurs de centre-droit" voire les électeurs de François Fillon.

"Le programme que (M. Macron) a commencé à esquisser n'était pas du tout le programme qui existait auparavant", avec désormais "les classiques de la droite sur le terrain des fonctionnaires" notamment, a ajouté M. Cambadélis.

"Il y a toute une politique qui vise à séduire la droite" et "ça ouvre un espace considérable au candidat de la gauche, à condition qu'il soit le candidat de toutes les gauches", a-t-il conclu, souhaitant un accord entre les candidats PS Benoît Hamon et de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon.

Dans la même thématique

France New Parliament
7min

Politique

Cafouillages à l’Assemblée nationale pour l’attribution des postes clés

Les députés procèdent ce vendredi à la nomination des membres du « Bureau » de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité au Palais Bourbon. Un premier tour du scrutin visant à faire élire six vice-présidents a été annulé à cause du trop grand nombre de bulletins de vote recueillis au moment du dépouillement.

Le

Ursula Von Der Leyen Elected President of the European Commission for the Second Time, Strasbourg, Gallia – 18 Jul 2024
7min

Politique

Qu’est-ce que le « commissaire à la Méditerranée » qu’Ursula von der Leyen propose ?

Ursula von der Leyen vient d’être confortée par les députés européens pour un second mandat à la tête de la Commission. Dans son programme pour les 5 ans à venir, elle s'est engagée à créer un portefeuille de commissaire, séparé, dédié à la Méditerranée. Un premier pas timide pour renforcer les liens fragiles et distendus entre l’Union européenne et les pays de cette région

Le

Paris: Yael Braun-Pivet reelected National Assembly presiden
6min

Politique

Yaël Braun-Pivet réélue au perchoir : « Il faut que tout change pour que rien ne change », observent les sénateurs

Malgré un revers électoral aux dernières législatives, la candidate de la majorité sortante, Yaël Braun-Pivet a été réélue à la présidence de l’Assemblée nationale. Au Sénat, la gauche évoque « un hold-up démocratique ». Chez les LR et les centristes, c’est le soulagement de ne pas voir un membre du Nouveau Front Populaire qui domine.

Le