Montpellier: illustration of a person casting a vote

Candidatures, professions de foi, temps de parole : tout comprendre à la campagne des législatives 

La campagne officielle des élections législatives s’est ouverte, ce lundi 17 juin 2024, à minuit. Les candidats ont désormais deux semaines pour convaincre les électeurs dans un cadre contraint et régi par la loi. Résumé des conditions d’organisation d’une campagne aux forts enjeux politiques.
Quentin Calmet

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

L’affichage public devait être décroché dimanche soir, après les élections européennes. Mais finalement, dans les communes, les panneaux électoraux sont restés. A partir d’aujourd’hui, les candidats aux élections législatives des 30 juin et 7 juillet vont pouvoir y placarder leur propagande électorale. Tous les candidats officiels y disposent de la même surface d’affichage.

Début de la campagne officielle

L’article L47A du code électoral définit que la « campagne électorale est ouverte à partir du deuxième lundi qui précède la date du scrutin et prend fin la veille du scrutin à zéro heure. » En clair, la période de campagne se termine donc vendredi 28 juin, à 23h59. Les candidats peuvent partir à la rencontre des électeurs sur le terrain, prospectus en main.

Mais dès la semaine dernière, le syndicat des imprimeurs tirait la sonnette d’alarme sur les délais très courts pour livrer les professions de foi, les affiches électorales et les bulletins de vote. Dans un communiqué publié mercredi 12 juin, ils expliquaient que « la précipitation déstabilise les imprimeurs, confrontés en outre à une offre papetière contrainte et aux prix qui peuvent en découler, avec un agenda tellement serré qu’il peut nuire à la qualité de la mission confiée aux professionnels graphiques. »

Mais la livraison des bulletins de vote ne devrait pas poser de problème. Ce sera peut-être plus compliqué pour la propagande électorale, comme le raconte ce matin, France Inter.

Toutefois, le ministère de l’Intérieur a lancé une page sur son site internet pour rassembler toutes les professions de foi, au format numérique. Elles devraient être disponible à partir du 19 juin 2024.

Décompte des temps de parole depuis le 11 juin 2024

Comme lors de chaque campagne, les médias audiovisuels doivent veiller à l’équité des temps de parole de tous les partis politiques. L’Arcom, autorité indépendante en charge de réguler l’audiovisuel, a demandé aux chaines de télévision et de radio de commencer leur décompte depuis mardi dernier. L’Arcom ajoute que : « Les médias audiovisuels devront transmettre les relevés à l’Arcom deux fois par semaine à compter du 17 juin 2024 pour ce qui concerne le premier tour ».

Le calcul des temps de parole doit prendre en compte les résultats des dernières élections législatives, des élections européennes ainsi que des sondages d’opinion. L’Arcom publiera les décomptes réalisés par les chaines, à l’issue du scrutin, sur son site internet.

Le temps de parole pour le second tour des élections commencera le 1er juillet 2024, pour se terminer le vendredi soir, 23h59.

Procurations jusqu’au dernier moment

Le site maprocuration.gouv.fr rassemble toutes les informations sur les modalités pour se faire remplacer le jour du scrutin. Selon ce site gouvernemental, « il n’y a pas de date limite pour l’établissement des procurations de vote. Les procurations peuvent être établies à tout moment. » Il s’agit simplement de s’y prendre suffisamment tôt pour que la commune puisse prendre en compte le changement et que le nom du mandataire soit reporté sur la liste d’émargement.

Pour aller plus loin

Dans la même thématique

Paris: Rassemblement national deputes legislatives Assemblee nationale
5min

Politique

Rentrée des députés RN à l’Assemblée : « Ils veulent montrer que le chaos et la pagaille, ce n’est pas eux »

Les troupes de Marine Le Pen ont fait leur entrée mercredi à l'Assemblée nationale, et ont promis d'être « irréprochables »afin d'arriver « demain » aux responsabilités. Dans l’hémicycle, le parti à la flamme et ses alliés devraient compter 143 députés, contre 88 en 2022. Il n’a jamais compté autant d’élus au Palais Bourbon.

Le

La sélection de la rédaction

Paris : Illustrations vote elections europeennes 2024
3min

Institutions

Législatives 2024 : vers un nombre record de procurations ?

Depuis l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale, les demandes de procuration ont explosé, indique le ministère de l’Intérieur. Des chiffres en forte hausse, alors que la participation aux élections ne cesse de baisser.

Le

Montpellier: illustration of a person casting a vote
3min

Politique

Législatives 2024 : peut-on encore s’inscrire sur les listes électorales ?

La campagne éclaire des élections législatives qui se dérouleront les 30 juin et 7 juillet a fait l’objet de plusieurs recours notamment un déposé par La France Insoumise qui dénonce les délais trop courts pour s’inscrire sur les listes électorales. Le corps électoral est bien gelé entre les élections européennes et législatives même s’il existe quelques exceptions.

Le