Claude Bartolone : «Rien n’est fait pour la présidentielle»

Claude Bartolone : «Rien n’est fait pour la présidentielle»

Le président de l’Assemblée nationale espère que ce débat « donnera envie aux Français » de voter pour cette primaire.
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Soutien de Manuel Valls pour la primaire de la gauche, le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone estime que « rien n’est fait » pour l’élection présidentielle. « Je veux que ce débat installe l’idée que nous ne sommes pas condamnés à un deuxième tour entre la droite et l’extrême-droite » explique-t-il au micro de Public Sénat.

Claude Bartolone reconnaît toutefois les divergences, parfois importantes, entre les différentes forces de gauche représentées. « Il va y avoir des échanges, mais vous savez depuis que je connais le parti socialiste il y a toujours eu des  débats » explique-t-il, assurant que le rassemblement se réalisera par la suite. « Ca me parait indispensable et utile pour installer cette idée que la gauche peut gagner l’élection présidentielle ».

 

Dans la même thématique

Claude Bartolone : «Rien n’est fait pour la présidentielle»
3min

Politique

Attaque informatique en Nouvelle-Calédonie : « Il est temps de se protéger » des influences étrangères, appelle Claude Malhuret

Quelques heures après une cyberattaque de grande ampleur avant l’atterrissage de l’avion présidentiel à Nouméa, le président du groupe Les Indépendants au Sénat considère que le phénomène des influences étrangères sur le territoire français devient « massif ». « Il est temps d’arrêter notre déni », avertit-il.

Le