Collard: Philippot “se méprend” sur la liberté d’expression

Collard: Philippot “se méprend” sur la liberté d’expression

Gilbert Collard, député apparenté FN, a estimé mardi que Florian Philippot, vice-président du Front national, "se méprenait" sur...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Gilbert Collard, député apparenté FN, a estimé mardi que Florian Philippot, vice-président du Front national, "se méprenait" sur la liberté d'expression, à propos des attaques sur les réseaux sociaux surnommant François Fillon "Farid Fillon".

"Si Florian Philippot croit que c’est cela la liberté d’expression, il se méprend sur la portée symbolique de la liberté d’expression", a déclaré le député du Gard sur Europe 1.

"La liberté d'expression, ce n'est pas un papier hygiénique. (...) Je trouve que M. Fillon est communautariste mais que l'on n'a pas à l'appeler +Farid Fillon+, parce que ce n'est pas correct, ce n'est pas convenable, tout simplement", a-t-il regretté.

Florian Philippot avait affirmé vendredi dernier sur RTL à propos de cette campagne de caricatures sur les réseaux sociaux, que "ça existe, et c'est la liberté d'expression, mais ce n'est pas notre manière à nous de faire de la politique".

Louis Aliot, également vice-président du FN, avait déploré lundi sur franceinfo les attaques "minables" sur les réseaux sociaux, en estimant que "Internet est devenu un lieu d'anarchie, tout le monde se fait insulter, je le déplore. C'est un peu minable, on n'a pas besoin de ça pour attaquer François Fillon".

Dans la même thématique

PARIS: MEDEF, Audition des principales tetes de liste aux prochaines elections europeennes
10min

Politique

Européennes 2024 : les « planètes » sont-elles alignées pour permettre à Raphaël Glucksmann de « doubler » Valérie Hayer ?

Alors que les sondages montrent de plus en plus la liste PS/Place Publique de Raphaël Glucksmann au coude-à-coude avec celle de la majorité présidentielle de Valérie Hayer, la question d’un croisement des courbes n’a jamais semblé aussi brûlante. Si l’optimisme reste de mise dans le camp Macron, « on peut se réveiller le 9 juin avec une énorme surprise », alertent certains. Du côté du PS, « on fait tout pour » reléguer les macronistes à la troisième place.

Le

New Caledonia: Emmanuel Macron visit
6min

Politique

Nouvelle-Calédonie : « Parler aujourd’hui de l’organisation d’un nouveau référendum est totalement prématuré », selon Georges Naturel, sénateur de Nouvelle-Calédonie

Alors que le Président de la République a atterri, il y a seulement quelques heures sur le sol calédonien, Public Sénat a pu contacter Georges Naturel, sénateur LR de Nouvelle Calédonie, se trouvant sur place. S’il regrette que cette visite intervienne « si tard », il salue la « bonne » intention pour restaurer un climat d’apaisement sur le « caillou ». Entretien.

Le