Confiance en hausse pour Hollande, Macron, Mélenchon, Fillon

Confiance en hausse pour Hollande, Macron, Mélenchon, Fillon

La cote de confiance de François Hollande (+5), comme celles d'Emmanuel Macron (+8), de Jean-Luc Mélenchon (+3) ou de François...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

La cote de confiance de François Hollande (+5), comme celles d'Emmanuel Macron (+8), de Jean-Luc Mélenchon (+3) ou de François Fillon (+3) se sont améliorées depuis un mois, selon un sondage Ipsos diffusé mercredi.

Avec 25% des personnes interrogées qui portent un jugement favorable sur son action, le chef de l'Etat gagne 5 points par rapport au mois précédent, tandis que la cote du Premier ministre Bernard Cazeneuve reste stable à 40%.

Emmanuel Macron réalise pour sa part la plus forte percée au classement des personnalités, avec un bond de 8 points à 47%, selon ce baromètre mensuel pour Le Point. Alain Juppé progresse de 7 points en tête de classement à 54%, après l'annonce de sa décision de renoncer définitivement à l'élection présidentielle.

Jean-Luc Mélenchon gagne 3 points avec 41% d'opinions favorables, Benoît Hamon 1 à 39% et Manuel Valls gagne 5 points à 32%.

Loin derrière, Nicolas Sarkozy progresse de 7 points avec 30% d'opinions positives. Tombé en bas de classement à la suite des accusations de soupçons d'emplois fictifs au profit de membres de sa famille, François Fillon en gagne 3 à 28%, selon cette enquête réalisée avant sa mise en examen mardi.

Marine Le Pen gagne 4 points à 30% et Nicolas Dupont-Aignan progresse de 5 à 24%.

Enquête réalisée par téléphone les 10 et 11 mars auprès de 957 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 point à 3,1 points.

Dans la même thématique

PARIS: Press conference by Jordan Bardella in front of the RN party headquarters.
4min

Politique

Elections législatives : les propositions du Rassemblement national sur l’immigration

Le 14 juin, Jordan Bardella a annoncé dans une interview au micro de BFMTV : « Si je deviens Premier ministre du pays au début du mois de juillet, je ferai de la question de l’immigration et du contrôle de nos frontières, l’une de mes priorités ». En vue des prochaines élections législatives, quelles sont les mesures figurant dans le programme du Rassemblement national en la matière ?

Le

FRA : ELECTIONS EUROPEENNES
4min

Politique

Législatives : « Une situation profondément antidémocratique », tance Pascal Savoldelli, qui demande le dégel du corps électoral

Le sénateur du Val-de-Marne a écrit au Président de la République pour demander le dégel du corps électoral, issu du décret de convocation des élections législatives, publié le 10 juin au Journal Officiel, le lendemain de la dissolution de l’Assemblée nationale. Une requête qui a cependant peu de chances d’aboutir pour des raisons de bonne administration.

Le