Confinement : 68 sénateurs réclament la reprise des sports en plein air

Confinement : 68 sénateurs réclament la reprise des sports en plein air

Dans un courrier adressé au premier ministre, 68 sénateurs dont Céline Boulay-Esperonnier et Michel Savin réclament la reprise « rapide » des activités sportives en extérieur.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

C’est un débat récurrent depuis la mise en place des mesures de confinement. Dans un courrier adressé au premier ministre, 68 sénateurs réclament, ce vendredi, la levée de la limitation de déplacement à un kilomètre de son domicile dans le cadre de la pratique d’une activité physique, et la reprise des sports de plein air. Les signataires de la lettre mettent en avant le peu de risques de contamination liés à la pratique des activités sportives en extérieur, et le bienfait de ces activités sur la santé physique.

« Sur le plan sanitaire, les études récentes démontrent que le risque de contamination à la Covid-19 en plein air et dans le respect des gestes barrière est quasi-inexistant », écrivent les sénateurs, mettant en avant les mots de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : « La sédentarité renforce toutes les causes de mortalité, double le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète, d’obésité et augmente les risques de cancer du côlon, d’hypertension artérielle, d’ostéoporose, de troubles lipidiques, de dépression et d’anxiété. »

Dans l’optique de « préserver la santé physique et mentale » des citoyens, les parlementaires portés par Céline Boulay-Esperonnier, sénatrice de Paris, et Michel Savin, sénateur de l’Isère, réclament une « reprise rapide des sports de plein air ». « Ainsi, si l’objectif de limitation maximale des déplacements primait, à juste titre, sur le reste à l’aune du pic de la seconde vague de contamination à la Covid-19, il semblerait aujourd’hui raisonnable d’autoriser les Français à retrouver les activités de plein air en leur permettant de préserver leur santé physique comme mentale », conclut la missive adressée à Jean Castex.

 

Dans la même thématique

Confinement : 68 sénateurs réclament la reprise des sports en plein air
3min

Politique

Crise agricole : « 80% des engagements sont tenus ou en passe d’être tenus », affirme Gabriel Attal

Interrogé par François Patriat, président du groupe RDPI (majorité présidentielle) au Sénat sur la crise agricole, le Premier Ministre a reconnu une situation difficile pour les agriculteurs français, déplorant « un malaise, une détresse, une exaspération qui vient de loin », tout en se réjouissant de la réponse apportée par le gouvernement à travers les 62 engagements promis lors de sa conférence de presse début février.

Le