Congrès des maires: Baroin attend de Macron “qu’il corrige le tir”

Congrès des maires: Baroin attend de Macron “qu’il corrige le tir”

Le président de l'Association des maires de France (AMF), François Baroin, a dit mercredi sur CNews attendre d'Emmanuel Macron ...
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Le président de l'Association des maires de France (AMF), François Baroin, a dit mercredi sur CNews attendre d'Emmanuel Macron "qu'il corrige le tir" en matière de dotations, mais aussi qu'il comble le "déficit de considération vis-à-vis des élus".

Le chef de l'Etat est attendu jeudi devant le congrès de l'AMF, après Edouard Philippe mardi. Mercredi, il s'entretiendra avec M. Baroin, avant une réception à l'Elysée à laquelle sont invités 1.500 maires.

M. Baroin attend du président, dont il apprécie "la qualité d'écoute", "qu’il prenne la mesure sur les dotations, qu’il corrige le tir, qu’il ouvre la porte sur la problématique de la taxe d'habitation et qu’il ouvre le débat sur une vraie réforme fiscale, qu’il s’engage sur la problématique du logement social".

"Il y a beaucoup de déficits à combler, mais il y a en a un immense et d’urgence à combler qui est un déficit de considération vis-à-vis des élus", a-t-il souligné. "Qu’il ne tienne plus ces propos sur +un élu qui prend un emploi aidé c’est quelqu’un qui fait du clientélisme+".

"Nous sommes les premiers de cordée de la République de proximité, (…) nous sommes des partenaires loyaux, nous sommes même des serviteurs de l’Etat dans un certain nombre de missions", a-t-il plaidé.

Les 13 milliards d'euros d'économies imposés aux collectivités sur cinq ans, la baisse des APL, la diminution des emplois aidés, ou l'exonération de la taxe d'habitation, sont autant de points de friction entre les collectivités et le gouvernement.

"On préfèrera toujours le dialogue à la rupture", a affirmé le maire LR de Troyes, n'excluant cependant pas un boycottage par les maires de la Conférence des territoires, à l'instar des présidents de régions. "Tout dépend beaucoup, je le dis franchement, des annonces qui seront formulées par le président de la République".

Concernant l'exonération de la taxe d'habitation, M. Baroin a affirmé qu'il fallait "conserver le lien entre l’habitant et l’usager du service public" et "imaginer un impôt à assiette large et à taux faible qui permette d’avoir une ressource propre, qui compense la taxe d’habitation".

Mardi, Edouard Philippe s'est employé à calmer l'inquiétude des élus locaux, mais sans rien céder sur les efforts demandés aux collectivités pour limiter leurs dépenses.

Dans la même thématique

Paris: Francois-Xavier Bellamy during a press conference
12min

Politique

Européennes : un rapprochement entre LR et le groupe d’extrême droite ECR est-il envisageable au Parlement européen ?

Alors que le compromis est la règle en Europe, la tête de liste LR aux européennes assume de voter « très souvent » au Parlement européen avec des « collègues du groupe ECR », l’un des deux groupes d’extrême droite, où siège le parti de Giorgia Meloni. La première ministre italienne pourrait se retrouver au centre des discussions au lendemain du scrutin. Au sein des LR, la prudence reste de mise, mais certains, comme Julien Aubert, vice-président du parti, plaident pour « s’allier avec ECR ».

Le

FRA – EMMANUEL MACRON – MARINE LEPEN – RN – ELYSEE
7min

Politique

Débat Macron-Le Pen sur les européennes : « S’il avait lieu, ça commencerait à poser un sérieux problème démocratique », analyse Bruno Cautrès 

A deux semaines du scrutin des européennes, Emmanuel Macron a déclaré être « prêt à débattre maintenant » avec Marine Le Pen. Alors que la liste de la majorité présidentielle, menée par Valérie Hayer, se fait largement distancer par celle de Jordan Bardella, le principe de la confrontation arrange-t-il les deux camps ? Quels sont les enjeux d’un tel débat ? Décryptage.

Le

Paris: EELV lancement campagne elections europeennes
7min

Politique

Européennes 2024 : que contient le programme des Écologistes ?

A moins de deux semaines du scrutin, les sondages sont de moins en moins favorables au parti écologiste qui pourrait ne pas atteindre le seuil des 5 %. Au long d’un programme détaillé, Marie Toussaint dévoile une vision globale du futur de l’Union européenne en mettant l’accent sur la « bifurcation sociale et écologique ».

Le