Congrès LR : les chiffres clés

Congrès LR : les chiffres clés

Les sympathisants de droite ont jusqu’à mardi soir pour adhérer aux Républicains s’ils veulent voter lors du congrès qui désignera le candidat de droite à la présidentielle, du 1er au 4 décembre. Ces derniers jours, LR a enregistré une très forte hausse du nombre d’adhésions en franchissant la barre des 132 000. Les chiffres clés. 
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

  • Qui sont les candidats ?

Ils sont cinq sur la ligne de départ car ils ont récolté les 250 parrainages d’élus dans 30 départements nécessaires. Michel Barnier, Xavier Bertrand, Éric Ciotti, Philippe Juvin et Valérie Pécresse.

>> lire notre article: Calendrier, parrainages : le congrès LR, mode d’emploi

  • Combien d’électeurs pour désigner le ou la candidate de la droite ?

Ce mardi 16 novembre est la date limite pour adhérer en aux Républicains et être ainsi membre du corps électoral. Il suffit d’aller sur le site Internet du parti pour faire la démarche. L’adhésion simple est de 30 euros, 15 euros pour les renouvellements et pour les moins de 35 ans.

LR a enregistré un bon des adhésions ces derniers jours. Le parti a dépassé les 132 000 contre 80 000 en septembre. Parmi les fédérations qui ont la meilleure dynamique, les Alpes-Maritimes : 9 010 adhérents, dont 5 268 nouveaux adhérents, et Paris qui rassemble 8 955 adhérents, dont 5 419 nouveaux.

A titre de comparaison la primaire ouverte des Républicains en 2016 avait rassemblé 4,2 millions d’électeurs pour le premier tour et 4,4 millions pour le second.

  • Scrutin à deux tours par voie électronique

Les adhérents ne se déplaceront pas pour voter. Il s’agit d’un vote électronique. Le premier tour se tiendra le mercredi 1er décembre à partir de 8h du matin jusqu’au lendemain, jeudi 2 décembre 14h. Le second tour se déroulera le vendredi 3 décembre à 8h jusqu’au samedi 4 décembre à 14h. Les résultats seront proclamés dans la foulée.

  • Qui contrôle ?

Une instance de contrôle qui était en charge de la recevabilité des candidatures au regard de leur compatibilité aux valeurs de la droite et du centre a également pour mission de valider le corps électoral et la sincérité des résultats. Elle est composée du sénateur Philippe Bas, Olivier Dutheillet de Lamothe, ancien membre du Conseil constitutionnel et de Rémi-Pierre Drai, avocat au barreau de Paris.

>> Lire notre article: Congrès LR : l’heure du débat

Dans la même thématique

Congrès LR : les chiffres clés
3min

Politique

Crise agricole : « 80% des engagements sont tenus ou en passe d’être tenus », affirme Gabriel Attal

Interrogé par François Patriat, président du groupe RDPI (majorité présidentielle) au Sénat sur la crise agricole, le Premier Ministre a reconnu une situation difficile pour les agriculteurs français, déplorant « un malaise, une détresse, une exaspération qui vient de loin », tout en se réjouissant de la réponse apportée par le gouvernement à travers les 62 engagements promis lors de sa conférence de presse début février.

Le