Contrôle accru des chômeurs: “faire respecter les règles”, pour Le Maire

Contrôle accru des chômeurs: “faire respecter les règles”, pour Le Maire

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire s'est déclaré favorable jeudi à un contrôle plus strict des chômeurs pour "faire...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire s'est déclaré favorable jeudi à un contrôle plus strict des chômeurs pour "faire respecter les règles", mais sans "stigmatiser" les personnes en recherche d'emploi.

Interrogé sur France Info, Bruno Le Maire s'est dit "bien sûr" favorable à un contrôle accru des chômeurs. "Il ne s'agit pas de stigmatiser tous ceux qui cherchent un emploi. Il s'agit juste de faire respecter des règles", a-t-il expliqué.

"Stigmatiser les gens qui cherchent un emploi, ce serait une erreur profonde et ce n'est absolument pas l'état d'esprit de la majorité", a souligné le ministre.

"Simplement il y a des règles. Quand on a le soutien de la société, le soutien de l'assurance chômage, il est légitime que l'on s'assure que les règles sont respectées, que ceux qui sont en recherche d'emploi sont effectivement en recherche d'emploi et qu'on se donne les moyens de faire respecter les règles", a poursuivi Bruno Le Maire.

L'exécutif envisage de durcir certaines sanctions vis-à-vis des chômeurs ne recherchant pas assez activement un emploi dans le cadre de la future réforme de l'assurance chômage, selon une note interne révélée mercredi par le Canard Enchaîné, qui a suscité la colère de l'opposition.

Le renforcement des sanctions, mais aussi des contrôles, était présenté, pendant la campagne présidentielle, comme le pendant d'une ouverture de l'assurance chômage aux indépendants et à un plus grand nombre de démissionnaires.

Dans la même thématique

Contrôle accru des chômeurs: “faire respecter les règles”, pour Le Maire
4min

Politique

« C’est à gerber ! » : les propos d’Emmanuel Macron sur les personnes transgenres ne passent pas auprès de Mélanie Vogel

Au micro de Public Sénat, la sénatrice écologiste des Français de l’étranger s’est ulcérée des récents propos polémiques du chef de l’Etat à l’encontre du Nouveau Front Populaire (NFP), dont il a accusé de défendre une politique « immigrationniste » et de tenir des propos « complètement ubuesques » sur le changement d’état civil en mairie pour les personnes transsexuelles.

Le

Demonstration against the far right, Paris, France – 15 June 2024
8min

Politique

Programme du « Nouveau Front populaire » : l’épineuse question du chiffrage

Abrogation de la réforme des retraites, hausse des salaires, progressivité de la CSG… le coût supposé du programme présenté par le « Nouveau Front populaire » est pointé du doigt par les autres formations politiques, notamment les soutiens d’Emmanuel Macron. Les représentants des partis de gauche se sont réunis ce mercredi pour s’accorder sur un chiffrage commun.

Le