Coronavirus: le bac « va forcément connaître certaines évolutions » affirme Jean-Michel Blanquer

Coronavirus: le bac « va forcément connaître certaines évolutions » affirme Jean-Michel Blanquer

À la sortie des questions d’actualité au gouvernement du Sénat, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer est revenu sur la situation difficile que vivent certains élèves en période de confinement.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

« Toute la France voit le travail des professeurs qui est un travail remarquable (…) C’est, en plus, un investissement et un engagement personnalisé » a d’abord salué le ministre de l’Éducation nationale au sujet de l’ensemble du personnel enseignant qui dispense depuis plus d’une semaine des cours en ligne.

L’épreuve du baccalauréat prévu le 17 juin « va forcément connaître certaines évolutions, soit de date, soit de contenu » a-t-il souligné avant de préciser : « Mon premier critère, c’est de garantir aux élèves qu’ils pourront avoir un baccalauréat cette année (…) et de faire en sorte que le niveau général soit bon dans notre pays ». 

« Chaque élève dépend de son environnement familial »

« C’est tout à fait juste de dire qu’une telle période peut accentuer les inégalités. Puisque chaque élève dépend de son environnement familial. Donc c’est à nous, Éducation nationale, de nous efforcer de compenser ses inégalités » a-t-il poursuivi.

Pour ce faire, Jean-Michel Blanquer annonce des « efforts spécifiques pour venir en aide aux élèves les plus en difficulté pendant la période de crise et après la période de crise ». Le ministre explique avoir demandé à ce que ces familles soient contactées « au moins une fois par semaine, si possible plus, pour les familles les plus en difficulté ». Sont concernés, les élèves en zone d’éducation prioritaire, les élèves en milieu rural éloigné ou les élèves en lycée professionnel.

Jean-Michel Blanquer a également annoncé « des modules de soutien scolaire » « à la fin du mois d’août » pour ceux qui auront pris du retard.

En ce qui concerne la fracture numérique, Jean-Michel Blanquer assure que la priorité est d’abord de fournir du matériel informatique à ceux qui en manquent. Les collectivités locales ou des associations comme Emmaüs sont sollicités.

Reprise des cours au 4 mai ? « C’est une hypothèse »

Il y a quelques jours, Jean-Michel Blanquer avait prévu une reprise des cours au 4 mai. « On ne peut pas en être certain, c’est une hypothèse. Ça dépendra du pic de l’épidémie » a-t-il précisé.

 

Dans la même thématique

France New Parliament
7min

Politique

Cafouillages à l’Assemblée nationale pour l’attribution des postes clés

Les députés procèdent ce vendredi à la nomination des membres du « Bureau » de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité au Palais Bourbon. Un premier tour du scrutin visant à faire élire six vice-présidents a été annulé à cause du trop grand nombre de bulletins de vote recueillis au moment du dépouillement.

Le

Ursula Von Der Leyen Elected President of the European Commission for the Second Time, Strasbourg, Gallia – 18 Jul 2024
7min

Politique

Qu’est-ce que le « commissaire à la Méditerranée » qu’Ursula von der Leyen propose ?

Ursula von der Leyen vient d’être confortée par les députés européens pour un second mandat à la tête de la Commission. Dans son programme pour les 5 ans à venir, elle s'est engagée à créer un portefeuille de commissaire, séparé, dédié à la Méditerranée. Un premier pas timide pour renforcer les liens fragiles et distendus entre l’Union européenne et les pays de cette région

Le

Paris: Yael Braun-Pivet reelected National Assembly presiden
6min

Politique

Yaël Braun-Pivet réélue au perchoir : « Il faut que tout change pour que rien ne change », observent les sénateurs

Malgré un revers électoral aux dernières législatives, la candidate de la majorité sortante, Yaël Braun-Pivet a été réélue à la présidence de l’Assemblée nationale. Au Sénat, la gauche évoque « un hold-up démocratique ». Chez les LR et les centristes, c’est le soulagement de ne pas voir un membre du Nouveau Front Populaire qui domine.

Le