Coupe du monde : « Le sport ne doit pas faire l’objet de récupérations et de polémiques politiciennes inutiles », réaffirme Amélie Oudéa-Castéra

Coupe du monde : « Le sport ne doit pas faire l’objet de récupérations et de polémiques politiciennes inutiles », réaffirme Amélie Oudéa-Castéra

Avant la séance de Questions d’actualité au Gouvernement, le 23 novembre 2022, Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, s’est exprimée concernant les mobilisations politiques autour des droits humains en marge de la Coupe du monde de football au Qatar. 
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

La ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, Amélie Oudéa-Castéra est sur la même ligne que celle du Président de la République qui avait déclaré qu’il ne faut pas « politiser le sport ». Elle juge que « le sport ne doit pas faire l’objet de récupération et de polémiques politiciennes inutiles », alors qu’elle répondait à une question de Public Sénat après la publication d’une photo de l’équipe allemande de football, main sur la bouche, pour dénoncer l’interdiction par la FIFA, la fédération internationale de football, du port du brassard arc-en-ciel « One Love » en soutien aux personnes LGBTQ criminalisées au Qatar.


Le pays de la péninsule arabique était aussi sous le feu des critiques après qu’une enquête du Guardian a établi la mort de plus de 6 500 travailleurs sur les chantiers des stades de la Coupe du monde. Amélie Oudéa-Castéra estime qu’il reste des « espaces de liberté où notre équipe de France peut continuer à exprimer son engagement pour les droits humains ». Elle rappelle d’ailleurs la position prise par les Bleus : « Pour les droits humains et la transition écologique à travers la lettre qu’ils ont écrite et cet engagement qu’ils ont pris de mobiliser le fonds « Génération 2018 » pour venir au soutien des ONG en charge de cette protection. »

« Le sport donne du bonheur aux gens »

La ministre a également félicité l’équipe de France pour sa prestation, victorieuse de l’Australie 4 buts à 1 pour son entrée dans la compétition. Amélie Oudéa-Castéra a par ailleurs réagi aux bonnes audiences de la chaîne TF1 qui diffusait la rencontre. Plus de 12 500 000 spectateurs ont regardé le match, loin du mouvement de boycott annoncé par des supporters avant le début du mondial : « Le sport donne du bonheur aux gens. Les Français ont besoin de ces moments de partage. Je n’avais pas fait de pronostic sur les audiences. Si le sport peut donner ces moments de gaieté et de partage, il ne faut pas s’en priver », conclut-elle.

 

Dans la même thématique

Paris: Candidates for the upcoming European elections taking part in a debate hosted by BFMTV
5min

Politique

Immigration, économie, institutions : que propose le Rassemblement national dans son programme pour les élections européennes ?

Largement en tête des sondages, le parti de Jordan Bardella ne prône plus officiellement une sortie de l’Union européenne, pierre angulaire du programme présidentiel de Marine Le Pen jusqu’en 2017. Mais, avec un slogan plus consensuel, la feuille de route du Rassemblement national s’oppose toujours à bon nombre des compétences de Bruxelles, au nom de la souveraineté nationale.

Le

Coupe du monde : « Le sport ne doit pas faire l’objet de récupérations et de polémiques politiciennes inutiles », réaffirme Amélie Oudéa-Castéra
3min

Politique

Européennes : L’Europe est « une foire d’empoigne entre brigands, créée par et pour les intérêts des capitalistes », dénonce Nathalie Arthaud

Tête de liste Lutte Ouvrière (LO), deux ans après avoir récolté 0.56% à la dernière élection présidentielle, l’enseignante en sciences économiques et sociales a dénoncé, au micro de Public Sénat, la « rapacité patronale », et sa volonté de « combattre cette société capitaliste, qui nous mène de crise en crise et de guerre en guerre ».

Le

Paris: Jordan Bardella  debate with France’s Prime Minister Gabriel Attal
5min

Politique

Sondage : après son débat avec Attal, Bardella au plus haut à 34% d’intentions de vote, Hayer recule encore

L’avance considérable prise par la tête de liste RN sur ses autres concurrents pour les élections européennes du 9 juin prochain se confirme dans le dernier relevé du baromètre d’Odoxa, réalisé par Mascaret* pour Public Sénat et la presse quotidienne régionale. Cette enquête d’opinion a été réalisée après le débat qui a opposé Jordan Bardella au Premier ministre Gabriel Attal le 23 mai. Dans le même temps, la majorité présidentielle continue de perdre du terrain dans les intentions de vote.

Le