Coupures d’électricité : « Ce sont des actes graves et illégaux » dénonce Élisabeth Borne

Coupures d’électricité : « Ce sont des actes graves et illégaux » dénonce Élisabeth Borne

La ministre des Transports a qualifié les coupures d’électricité revendiquées par la CGT « d’actes graves et illégaux ». « Il y a des cadres légaux pour exprimer ses désaccords » ajoute-elle.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

« Ces coupures sauvages ne sont pas quelque chose de banal (…) On l’a vu hier dans le Val-de-Marne. Ce sont des milliers de foyers, ce sont des transports publics, un hôpital de jour à Orly a vu son électricité coupée. Donc, ce sont des actes graves, illégaux ». À la sortie des questions d’actualité du Sénat, la ministre des transports a réagi aux coupures d’électricité revendiquées par des syndicalistes de la CGT dans le cadre de la contestation de la réforme des retraites.

« Quand on ne respecte pas la loi, on s’expose à des poursuites (…) Il ne faut pas tourner autour du pot. Il y a des cadres légaux pour exprimer ses désaccords. On peut exprimer son opinion dans les médias, aux élections, en manifestant, en faisant grève » a-t-elle rappelé.

En ce qui concerne « l’opération ports morts » qui verra à partir de ce soir 7 grands ports français bloqués pendant trois jours à l’appel de la CGT, la ministre note « que c’est parfaitement légal ». Toutefois, elle prend soin d’ajouter. « Il faut avoir bien conscience des conséquences que ça peut avoir sur notre économie et donc sur nos emplois ».

 

Dans la même thématique

Coupures d’électricité : « Ce sont des actes graves et illégaux » dénonce Élisabeth Borne
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le