Davet et Lhomme lancent une émission d’interview politique sur Radio Nova

Davet et Lhomme lancent une émission d’interview politique sur Radio Nova

Les journalistes du Monde Fabrice Lhomme et Gérard Davet, auteurs du livre de confidences de François Hollande "Un président ne...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Les journalistes du Monde Fabrice Lhomme et Gérard Davet, auteurs du livre de confidences de François Hollande "Un président ne devrait pas dire ça", vont lancer une émission hebdomadaire d'interview politique sur Radio Nova, appelée "Eléments de langage", ont-ils annoncé lundi matin sur France Inter.

"C'est un défi par rapport aux pratiquants de la langue de bois. On va essayer de casser cette langue de bois", a dit Fabrice Lhomme.

Cette émission d'une heure, présentée par Caroline du Saint, sera programmée chaque vendredi à 18h30. Elle commence cette semaine.

"J'étais un jour assis à côté de la porte-parole de François Fillon, la députée Valérie Boyer, elle n'avait pas de pensée par elle-même, elle avait des éléments de langage posés sur un papier et elle les récitait les uns après les autres. Je me suis dit: c'est cela qui m'énerve, qui lasse tout le monde", a raconté Gérard Davet. Il espère, dit-il, "modestement, avec Fabrice contribuer, avec notre côté un peu abrasif, à faire sortir des choses".

"On a l'intention d'être plus décalés, d'interroger des gens qui ne sont pas forcément dans l'actualité, avec un seul but, obtenir des moments de vérité", a-t-il dit.

Les deux grands reporters du Monde sont conscients des nombreuses inimitiés qu'ont suscitées leurs livres parmi des responsables politiques de tous bords. François Fillon leur a ainsi intenté en vain un procès après la sortie de leur livre "Sarko s'est tuer" où ils écrivent que l'ex-Premier ministre avait demandé à l'Elysée l'accélération des poursuites judiciaires contre Nicolas Sarkozy.

Ils ont porté plainte pour injure contre Valeurs Actuelles et son patron Yves de Kerdrel qui les avait qualifiés fin 2014 de "valets" d'un "cabinet noir contre Sarkozy". L'issue de la procédure est attendue cette semaine.

"Avec nos profils sulfureux c'est très compliqué de trouver des invités dans cette case, dans cette radio. Il est tout à fait possible que ça fonctionne difficilement", a reconnu Fabrice Lhomme.

Radio Nova est détenue, tout comme le magazine culturel Les Inrockuptibles, par le banquier Matthieu Pigasse, également propriétaire d'un tiers du groupe Le Monde.

Dans la même thématique

Davet et Lhomme lancent une émission d’interview politique sur Radio Nova
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le

Davet et Lhomme lancent une émission d’interview politique sur Radio Nova
3min

Politique

Drapeau palestinien à l’Assemblée : « Reconnaître un Etat palestinien, aujourd’hui, ce serait légitimer le Hamas », estime Jordan Bardella

Invité ce mercredi 29 mai de Public Sénat, Jordan Bardella, tête de liste RN pour les élections européennes, a dénoncé les positions de LFI sur le conflit à Gaza et leur attitude dans le débat public. Le président du RN estime que la reconnaissance d’un Etat palestinien n’est plus d’actualité depuis les attaques du 7 octobre.

Le