Débat : Christophe Borgel « sent un état d’esprit extrêmement positif et constructif »

Débat : Christophe Borgel « sent un état d’esprit extrêmement positif et constructif »

Le président du comité d'organisation de la primaire de la Belle alliance populaire aborde ce premier rendez-vous d'importance avec optimisme.
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Christophe Borgel insiste sur l'importance de ce débat dans une campagne courte : « c'est le premier moment dans cette primaire où l'ensemble des candidats se retrouvent pour présenter leurs propositions », explique-t-il à notre micro. « Notre primaire dure moins longtemps [...] Du coup,
les débats ont une place sans doute tout à fait primordiable ».

L'organisateur de la primaire ne craint pas un climat de divison à l'issue des débats : « Chaque candidat s'est engagé au rassemblement à l'issue de la primaire. Je sens un état d'esprit extrêmement positif et constructif, la volonté d'échanger, ne pas masquer les différences quand elles existent, mais une volonté de se tourner vers l'avenir et de proposer des solutions pour le pays. »

Dans la même thématique

ILLUSTRATION : Carte Electorale
4min

Politique

Elections européennes 2024 : comment se déroule le scrutin ?

Tous les citoyens des pays de l’Union Européenne ne votent pas au même moment. Du 6 au 9 juin, ils se rendront aux urnes pour élire 720 députés au Parlement européen. Public Sénat vous explique tout sur ce scrutin, essentiel pour l’avenir de l’Europe.

Le

Belgium Europe Migration
7min

Politique

Parlement européen : quels sont les grands textes adoptés depuis 2019 ?

Entre le Covid et la guerre en Ukraine, la mandature 2019-2024 a dû subir et réagir à de grands bouleversements. Pacte vert, plan de relance, sanctions à l’égard de la Russie ou encore soutien à l’Ukraine… A l’aube du renouvellement du Parlement européen, retour sur les grands dossiers adoptés ces 5 dernières années au Parlement européen.

Le

FRANCE–EUROPEAN PARLIAMENT-ELECTION
14min

Politique

Européennes 2024 : tout savoir sur les « petites » listes

A côté des grosses machines électorales, elles existent difficilement dans les médias traditionnels, misant plutôt sur les réseaux sociaux. Entre une flopée de listes écologistes, des listes souverainistes et des micros partis, tour d’horizon de ces listes qui devraient avoir le plus grand mal à avoir des eurodéputés, mais dont la présence est loin d’être neutre pour le scrutin du 9 juin.

Le