Déjà expérimenté, le Sénat va renforcer le vote des lois en commission

Déjà expérimenté, le Sénat va renforcer le vote des lois en commission

Déjà expérimentée depuis 2015, les sénateurs vont prolonger la possibilité d’amender un projet de loi uniquement en commission pour accélérer l’adoption des textes législatifs. Un souhait d’Emmanuel Macron. Les travaux en commissions pourront être filmés lorsque cette procédure sera utilisée.
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Allez plus vite dans l’examen des textes de lois. C’était l’objectif affiché en juillet dernier par Emmanuel Macron, en réunissant l’ensemble des parlementaires, à Versailles. Cela passera par une accélération de la procédure parlementaire. Si la limitation à une lecture par chambre est sur la table pour certains textes, on sait déjà que le vote des projets de loi en commission va se développer. « Je pense que vous devriez pouvoir, dans les cas les plus simples, voter la loi en commission » avait conseillé le chef de l’Etat devant le Congrès.

Le président LR du Sénat, Gérard Larcher, a déposé lui-même une proposition de résolution « visant à pérenniser et adapter la procédure de législation en commission ». Elle sera examinée en séance le 14 décembre prochain.

Utilisé à quatre reprises durant l’expérimentation

Depuis la réforme du Sénat de 2015, les sénateurs expérimentent déjà la limitation du droit d’amendement à l’examen en commission. La séance est ensuite limitée aux explications de vote, réduite de 7 à 5 minutes, ou au vote sur l'ensemble du texte, tel qu’adopté en commission. La procédure n’a été utilisée qu’à quatre reprises depuis et l’expérimentation a pris fin en septembre.

Le principe sera donc prolongé et prendra le nom de « législation en commission ». Nouveauté : il sera possible d’y recourir pour seulement une partie d’un texte. Les réformes de la Constitution, le budget de l’Etat et le budget de la Sécurité sociale en seront en revanche exclus.

Des caméras en commission

Lorsque le Sénat aura recours à la législation en commission, les travaux pourront être filmés pour bénéficier de la même publicité que les débats en séance. Une nouveauté au Sénat, déjà possible à l’Assemblée. Le dispositif passera par une régie mobile dans un premier temps, avant que les salles de commission soient équipées de caméras fixes commandées à distance.

Le développement de la mesure amènera certainement à modifier l’agenda sénatorial. Pour disposer de plus de temps, les périodes réservées aux réunions des commissions permanentes, actuellement organisées le mercredi matin, pourraient être étendues au mardi ou au mercredi après-midi.

Dans la même thématique

Paris : Question time to the Prime Minister Gabriel Attal
6min

Politique

100 jours à Matignon : « La stratégie Attal n’a pas tenu toutes ses promesses », analyse Benjamin Morel

Le Premier ministre marquera jeudi le passage de ces cent premiers jours au poste de chef du gouvernement. Si Gabriel Attal devait donner un nouveau souffle au deuxième quinquennat d’Emmanuel Macron, sa stratégie n’est néanmoins pas payante car il « veut en faire trop sans s’investir fortement sur un sujet », selon Benjamin Morel, maître de conférences en droit public.

Le

ILLUSTRATION : Carte Electorale
4min

Politique

Elections européennes 2024 : comment se déroule le scrutin ?

Tous les citoyens des pays de l’Union Européenne ne votent pas au même moment. Du 6 au 9 juin, ils se rendront aux urnes pour élire 720 députés au Parlement européen. Public Sénat vous explique tout sur ce scrutin, essentiel pour l’avenir de l’Europe.

Le

Belgium Europe Migration
7min

Politique

Parlement européen : quels sont les grands textes adoptés depuis 2019 ?

Entre le Covid et la guerre en Ukraine, la mandature 2019-2024 a dû subir et réagir à de grands bouleversements. Pacte vert, plan de relance, sanctions à l’égard de la Russie ou encore soutien à l’Ukraine… A l’aube du renouvellement du Parlement européen, retour sur les grands dossiers adoptés ces 5 dernières années au Parlement européen.

Le