Delanoë libéré : un documentaire d’Yves Jeuland. Production Cinétévé

Delanoë libéré : un documentaire d’Yves Jeuland. Production Cinétévé

À quelques mois de la fin de son second mandat à l’Hôtel de Ville, Bertrand Delanoë s'est livré sans complaisance au réalisateur Yves Jeuland. Le Maire de Paris a commenté des images de sa vie publique et personnelle et est pour la première fois, sur ses engagements et ses blessures, ses renoncements et ses projets. En liberté.
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Entre 1999 et 2001, Yves Jeuland avait filmé le candidat Bertrand Delanoë ainsi que les autres protagonistes de la bataille municipale parisienne, pour le documentaire Paris à tout prix. Douze années plus tard, le réalisateur retrouve le maire de Paris pour une conversation inédite.

Rare homme politique à avoir décidé de ne pas se représenter et à s’y être tenu, à quelques mois de la fin de son second mandat à l’Hôtel de Ville, Bertrand Delanoë s'est livré sans complaisance. Avec émotion, il a pu redécouvrir et commenter des images de sa vie publique et personnelle, a défendu son rapport à la politique et au pouvoir, et, pour la première fois, est revenu sur ses engagements et ses blessures, ses enthousiasmes et ses renoncements, ses espoirs envolés et ses projets.

Bande annonce du documentaire:

"Delanoë libéré" Bande Annonce du commentaire
00:36
Le film est avant tout construit autour d’un entretien en studio avec le Maire de Paris, entretien ponctué d’images d’archives. Bertrand Delanoë réagit à ces images de sa vie publique et personnelle qui questionnent son passé, son présent, son avenir et son rapport à la politique.

De Bizerte à Paris, en passant par Rodez. À quelques mois de la fin de son second mandat, Bertrand Delanoë est revenu sur ses engagements et ses renoncements, ses fiertés et ses enthousiasmes, ses contradictions et ses blessures ; parfois avec émotion. Les hommes qui ont guidé son action ont également été évoqués : François Mitterrand, Lionel Jospin, et ses parents, tous deux disparus avant son élection à l’Hôtel de Ville. Il a également été interrogé sur ses projets.

Bertrand Delanoë a toujours annoncé qu’il n’accomplirait que deux mandats de Maire de Paris, qu’il se voyait faire autre chose de sa vie, qu’il l’avait d’ailleurs déjà expérimenté et que la vraie vie était ailleurs… Bertrand Delanoë abandonnera-t-il vraiment la politique ?

Sans concession ni faux semblants, Bertrand Delanoë s'est livré à Yves Jeuland. En liberté.

Diffusions du documentaire

--> samedi 10 mai à 22h

--> dimanche 11 mai à 18h

Suivi d'un débat à 23h animé par Claire Barsacq en présence de nombreux invités:

Yves Jeuland, réalisateur du documentaire « Delanoë  libéré », Renaud Dély   directeur de la rédaction du Nouvel Observateur, Michèle Cotta éditorialiste (Le Point et Europe 1) et Bernard Bled, ancien secrétaire général de la ville de Paris et ancien directeur de cabinet de Jean Tiberi.

Diffusions du débat:

--> samedi 10 mai à 23h

--> dimanche 11 mai à 19h 

 

 

Dans la même thématique

Reception de la presse internationale à l’Elysee, a l’occasion des Jeux de Paris 2024
9min

Politique

Interview d’Emmanuel Macron sur les JO : « Il va s’en servir comme d’une métaphore sur le climat politique » 

Ce mardi 23 juillet au soir, Emmanuel Macron va s’exprimer pour la première fois depuis les élections législatives, lors d’une interview pour France Télévisions et Radio France. L’occasion pour lui d’expliciter « la trêve olympique et politique » qu’il a appelée hier de ses vœux. Alors quels sont les enjeux de cette intervention ?  

Le

Delanoë libéré : un documentaire d’Yves Jeuland. Production Cinétévé
4min

Politique

Lutte anti-drone pour les JO : « Une priorité » pour Attal, sur laquelle les sénateurs ont alerté

A trois jours de l’ouverture de Jeux Olympiques, le premier ministre démissionnaire s’est rendu à la base militaire de Villacoublay pour se faire présenter le dispositif anti-drone. Et a révélé qu’il y a déjà « 6 drones interceptés en moyenne chaque jour » aux abords des sites olympiques. Un sujet sur lequel les sénateurs ont alerté depuis longtemps l’exécutif.

Le