Delevoye et Djebbari sur le point d’entrer au gouvernement

Delevoye et Djebbari sur le point d’entrer au gouvernement

Le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye doit faire son entrée mardi au gouvernement pour continuer à piloter la réforme des...
Public Sénat

Par AFP

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye doit faire son entrée mardi au gouvernement pour continuer à piloter la réforme des retraites et le député LREM Jean-Baptiste Djebbari doit hériter du porte-feuille des Transports, a appris l'AFP de sources concordantes.

L'Élysée n'a pas confirmé ni commenté ces informations. Ces nominations devraient être annoncées en fin d'après-midi.

"Le réaménagement du gouvernement se fera dans l'environnement du séminaire" gouvernemental de mercredi, avait indiqué la présidence dimanche soir.

M. Delevoye a devancé l'annonce officielle, en saluant dans un entretien publié mardi par La Voix du Nord "la confiance que (lui) montre le président par (sa) nomination", précisant qu'il conservera le titre de haut-commissaire à la réforme des retraites, qu'il occupe depuis septembre 2017 auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn.

Son entrée au gouvernement, dans l'air depuis des semaines, lui permettra de rester "l'interlocuteur privilégié des partenaires et (d')écrire la future loi" réformant les régimes de retraites, puis de la présenter en Conseil des ministres et enfin de la défendre devant le Parlement.

L'ancien ministre chiraquien, âgé de 72 ans, avait remis mi-juillet au Premier ministre le rapport qui lui avait été commandé. Il y préconise l'instauration d'un "système universel" par points remplaçant les 42 régimes actuels et un âge de 64 ans pour une retraite à taux plein.

Sa nomination au gouvernement doit intervenir alors que les partenaires sociaux sont attendus jeudi et vendredi à Matignon pour un nouveau round de concertation sur la réforme des retraites.

"Nous sommes dans le même couloir, son bureau est à côté du mien, nous nous voyons tous les jours", avait souligné Mme Buzyn fin août, estimant qu'il n'y aurait "pas de changement" à ce fonctionnement si M. Delevoye entrait au gouvernement.

Âgé de 37 ans, Jean-Baptiste Djebbari, rapporteur de la réforme de la SNCF en 2018, devrait lui être nommé aux Transports pour épauler la ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne.

Dans la même thématique

Montpellier : New Popular Front atmosphere party
10min

Politique

Nouveau Front populaire : Jean-Luc Mélenchon, un caillou dans la chaussure des partenaires de LFI

L’alliance de gauche semble prise au piège des spéculations autour de son candidat pour Matignon. Le Rassemblement national et la majorité présidentielle ne cessent de renvoyer le Nouveau Front populaire à Jean-Luc Mélenchon, dont les sorties médiatiques nourrissent l’agacement des partenaires de La France insoumise. Le mode de désignation du Premier ministre, en cas de victoire de la gauche, reste également en suspens, même si le principe d’un « consensus » entre les différentes formations semble avoir été arrêté.

Le

Dams in Noumea, New Caledonia.31/05/2024
7min

Politique

Nouvelle-Calédonie : « Cette dissolution tombe mal. On a l’impression d’être abandonnés »

Passée quelque peu sous les radars de la campagne des élections législatives, la situation en Nouvelle-Calédonie s’est tendue ces dernières heures depuis l’arrestation et le transfert de militants indépendantistes de la CCAT en métropole. Au point mort depuis la dissolution, la perspective d’un accord global sur l’avenir institutionnel de l’île et sur le dégel du corps électoral aux élections provinciales va devoir attendre l’après 7 juillet.

Le