Démission d’un porte-parole LREM: Castaner invoque “l’exigence d’exemplarité”

Démission d’un porte-parole LREM: Castaner invoque “l’exigence d’exemplarité”

Le délégué général de La République en marche Christophe Castaner a invoqué mardi "l'exigence d'exemplarité" des responsables...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le délégué général de La République en marche Christophe Castaner a invoqué mardi "l'exigence d'exemplarité" des responsables politiques pour justifier la démission de Rayan Nezzar, éphémère porte-parole du parti, en raison d'anciens tweets injurieux.

"Nous avons cette exigence d'exemplarité. Il y a une violence sur les réseaux sociaux qui nous oblige, nous les responsables politiques, et ce qu'il a dit à ce moment-là l'empêchait de porter la parole de ce nouveau mouvement qu'est La République en marche", a déclaré M. Castaner sur France 2.

"Je lui ai dit que nous étions dans un contexte où tout cela n'était pas compatible, et de toutes façons il serait empêché de faire son travail dans de bonnes conditions", a poursuivi le patron du parti présidentiel, en se disant "attristé de cette situation".

"Je souhaite qu'il puisse s'apaiser, s'excuser et se réengager en politique mais pas sur des fonctions aussi exposées que celles de porte-parole", a encore déclaré M. Castaner.

Dans certains de ses tweets, depuis effacés, M. Nezzar injuriait des personnalités comme Valérie Pécresse, Alain Juppé ou encore Jean-François Copé. M. Nezzar, professeur d'économie à l'université Paris Dauphine, avait depuis exprimé ses regrets.

"Afin de préserver notre mouvement, mais aussi mes proches, j'ai indiqué à Christophe Castaner ma décision de démissionner de mes fonctions", a-t-il finalement annoncé lundi soir.

Dans la même thématique

Démission d’un porte-parole LREM: Castaner invoque “l’exigence d’exemplarité”
6min

Politique

Financiarisation du football : « Dans d’autres secteurs, ça aurait fait scandale », estime l’ancien patron de l’OM

La commission d’enquête sénatoriale sur la financiarisation du football auditionnait ce mardi, l’ancien président de l’Olympique de Marseille, Christophe Bouchet auteur de « Main basse sur l’argent du foot français » est revenu sur l’accord très contesté, conclu entre la Ligue de football professionnel (LFP) et le fonds d’investissement CVC en 2022.

Le

illustration election Europeenne de Juin 2024
10min

Politique

Débat entre Gabriel Attal et Jordan Bardella : le « meilleur atout » de la liste Hayer… ou son « désaveu » ?

C’est le premier ministre, et non la tête de liste de la majorité présidentielle, Valérie Hayer, qui va affronter le candidat du RN, jeudi sur France 2. Un duel où chaque camp espère marquer des points. Mais du côté de la liste PS/Place Publique, on dénonce un « duo » et l’exclusion de Raphaël Glucksmann du débat, dont on demande même l’annulation.

Le

France New Caledonia Unrest
8min

Politique

Macron en Nouvelle-Calédonie : au Sénat, le report du Congrès fait « consensus »

Alors que la porte-parole du gouvernement a annoncé que le Président de la République se rendra en Nouvelle-Calédonie dans les prochaines heures, en compagnie de plusieurs ministres, de nombreuses voix au Sénat se font entendre pour temporiser sur la tenue du Congrès, qui devait se réunir à la suite du vote favorable des deux chambres sur le projet de loi constitutionnel prévoyant l’élargissement du code électoral.

Le