Démission de Laurent Wauquiez ? : « C’est lui qui doit le décider » élude Roger Karoutchi

Démission de Laurent Wauquiez ? : « C’est lui qui doit le décider » élude Roger Karoutchi

Au micro de « Sénat 360 », Roger Karoutchi sénateur (LR) des Hauts-de-Seine, estime que la démission de Laurent Wauquiez ne doit se faire que si le président des LR le décide.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Grands perdants de ces élections européennes, les Républicains font face à une défaite historique avec 8,5% des voix. En pleine crise, le parti essaie de recoller les morceaux quand certains appellent même à tout reconstruire.

Un bureau politique organisé en fin de journée voit un certain nombre de ténors s’abstenir de venir. Parmi eux, Gérard Larcher, le président du Sénat et Bruno Retailleau, président du groupe (LR) au Sénat.

Au micro de « Sénat 360 », Roger Karoutchi sénateur (LR) des Hauts-de-Seine, a déclaré ne pas vouloir y participer non plus : « Un bureau politique convoqué le lundi matin pour le lundi après-midi, ça ne laisse pas le temps de la réflexion, de l’analyse, des contacts nécessaires pour un bureau politique un peu productif. »

Interrogé pour savoir si le président des Républicains Laurent Wauquiez devait démissionner, comme le sous-entend fortement Valérie Pécresse, la présidente (LR) de la région Ile-de-France, Roger Karoutchi refuse de répondre : « Je ne répondrai pas à cette question. C’est lui qui doit le décider. Il n’y a pas de moyens statutaires, réglementaires de dire à Laurent Wauquiez : « Il faut que tu partes ». Le problème premier c’est est-ce que oui ou non Les Républicains font un aggiornamento ? »

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le