Derrière Mélenchon, “une gauche qui a renoncé à gouverner”, selon Rossignol

Derrière Mélenchon, “une gauche qui a renoncé à gouverner”, selon Rossignol

Laurence Rossignol, ministre des Familles, soutien du candidat socialiste Benoît Hamon:
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Laurence Rossignol, ministre des Familles, soutien du candidat socialiste Benoît Hamon:

"Il y a dans le nouvel intérêt que suscite Jean-Luc Mélenchon un signal un peu inquiétant pour la gauche, c'est une gauche qui a renoncé à gouverner, celle qui suit Jean-Luc Mélenchon aujourd'hui".

Derrière le candidat de la France insoumise, c'est "une gauche qui considère que dans cette élection présidentielle, il faut témoigner, prendre date, créer les conditions du rapport de forces pour les luttes de demain, une gauche qui se projette déjà dans l'opposition".

"J'appelle les électeurs de gauche à ne pas renoncer à gouverner, à ne pas renoncer à la gauche qui gouverne, celle qu'on a construite progressivement ces trente dernières années".

Dans la même thématique

Derrière Mélenchon, “une gauche qui a renoncé à gouverner”, selon Rossignol
6min

Politique

Attal présente son programme et renvoie dos à dos « Nupes » et RN : « Le 30 juin, j’aimerais que les Français me choisissent » 

Ce jeudi 20 juin, le Premier ministre a dévoilé une série de mesures sur le pouvoir d’achat, le travail, la transition écologique ou encore la justice des mineurs, qui seront portées par les candidats de la majorité aux législatives anticipées. Gabriel Attal n’a pas hésité à personnaliser le scrutin, appelant les Français à « le choisir » dès le premier tour.

Le