Des propositions citoyennes pour réinventer l’Europe

Des propositions citoyennes pour réinventer l’Europe

Réinventer l'Europe. C'est le défi que se sont lancées deux associations citoyennes. Pour y arriver, elles ont lancé une grande consultation à travers l'Union Européenne. Plus de 1,7 million de personnes y ont répondu via la plateforme Make.org. Les propositions des citoyens ont ensuite été présentées au Parlement européen, et elles seront envoyées aux candidats aux élections européennes.
Public Sénat

Par Public Sénat - Mickaël Spitzberg

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Comment réinventer l'Europe ? C'est la question qu'ont posée deux associations citoyennes aux habitants de l'Union Européenne. Près d'1,7 millions de personnes ont été interrogées. Il s'agit de la plus vaste consultation jamais organisée en Europe. Au total, 30 000 propositions ont été recueillies par les deux associations. Cinq thèmes concentrent les principales préoccupations des Européens, comme le thème de l'environnement ou encore de la démocratie et des institutions avec quelques disparités géographiques précise David Mas, chef de projet de Make.org.

Make.org : la proposition de Reinhold Fredriksson
00:49

Dix propositions sélectionnées

Seules les dix propositions les plus populaires ont été retenues. Ces propositions vont de la protection des droits des travailleurs à la création d'un vaste programme de recyclage des habits dans l'Union européenne. Ces dix mesures devront être soumises aux candidats aux élections européennes. Une façon de faire remonter aux candidats les intérêts et propositions des citoyens. Les électeurs européens, eux, ont rendez-vous dans les urnes du 23 au 26 mai prochains.

 

Make.org : la proposition de Jules
01:06

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le