DIRECT. Primaire de la gauche : suivez le premier tour de la primaire de la gauche en live

DIRECT. Primaire de la gauche : suivez le premier tour de la primaire de la gauche en live

Le 22 Janvier 2017 les 7 candidats s'affrontent pour le 1er tour de la primaire de la Gauche. Suivez en direct les résultats des élections avec Public Sénat.
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Dimanche 22 janvier 2017,  premier tour  de la primaire de la gauche. Les électeurs votent pour l'un des 7 candidats : Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, François de Rugy, Jean-Luc Bennahmias, Manuel Valls, Sylvia Pinel ou Vincent Peillon. Pour connaitre les résultats en direct, suivez en vidéo l'événement de la primaire de la Gauche sur le live publicsenat.fr.

Sonia Mabrouk (Public Sénat) et Brigitte Boucher (LCP-AN) présenteront ces 3 heures de direct de 20h30 à 23h30. Tout au long de la soirée vous pourrez retrouver les résultats, les analyses, les duplex en direct des QG des candidats, de la Haute Autorité et du siège du Parti socialiste.

Dans la même thématique

Centrale Nucleaire de Nogent sur Seine, France
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l'écologie ? 

Derrière le pouvoir d’achat, la sécurité, l’immigration ou encore l’international, l’écologie se retrouve reléguée parmi les sujets les moins mis en avant par les différents candidats aux législatives, ce qui n’empêche pas des divergences très profondes entre les trois principales coalitions en campagne 

Le

Paris : Gabriel Attal conference de presse
4min

Politique

« Pas de hausse d’impôts quoi qu’il arrive », promet Attal : « Démagogie pure » répond la commission des finances du Sénat

Lors d’une conférence de presse, Gabriel Attal a fustigé a renvoyé dos à dos les programmes économiques du RN et du Nouveau Front Populaire, comme étant irréalistes tout en prenant l’engagement « d’inscrire dans la loi une règle d’or budgétaire, pas d’augmentation des impôts quoi qu’il arrive ». « Une impasse » pour les sénateurs de la commission des finances.

Le