VIDEO. Fonds Marianne : « Les dérives d’un coup politique » pour la commission d’enquête du Sénat

Ce jeudi à 14 heures, la commission d’enquête du Sénat sur le Fonds Marianne a présenté à la presse ses conclusions au vitriol. Le rapport pointe la responsabilité de la ministre.
Caroline Deschamps

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Après les commissions d’enquête autour de l’affaire Benalla en 2018, et sur les cabinets de conseil en 2021, celle du Fonds Marianne pourrait ébranler de nouveau une figure de la Macronie. La ministre, Marlène Schiappa mise en cause dans la mauvaise gestion d’un fonds destiné à financer des associations pour promouvoir les valeurs de la République et pour lutter contre les discours séparatistes.

Revivez la conférence de presse de la commission d’enquête dont le rapport accablant montre les dysfonctionnements du Fonds Marianne.

15h15

Le rapporteur de la commission d’enquête du Fonds Marianne, Jean-François Husson répond à l’entourage de Marlène Schiappa qui estime que le travail des sénateurs est “un combat politique”

Je trouve petit et pas à la hauteur les propos de l'entourage de la ministre
15h00
14h45
Claude Raynal pointe le manque de suivi du fonds Marianne : “Ce qu’il s’est passé dans ce dossier c’est qu’il n’y a de notes écrites sur rien. Nous n’avons pas de grille d’évaluation, nous n’avons pas de décision”
14h30

“Pour quelqu’un qui a exercé des responsabilités ministérielles pendant plus de cinq ans, soit on se moque du monde, soit on assume. Ça n’honore pas la personne qui était auditionnée”  tacle Jean-François Husson à propos de l’audition de Marlène Schiappa

14h30
14h28

Jean-François Husson  considère que “la ministre s’est beaucoup défaussée”

14h25

“Nous avons le sentiment que le fonds Marianne a été conçu comme une grande opération de communication de la ministre. Nos travaux dresse le tableau des échecs de la politique menée par le gouvernement” estime Jean-François Husson

14h20
14h15

“Concernant “reconstruire le commun” nous considérons que le cabinet et la ministre aurait dû être en mesure d’apprécier la capacité à faire de l’association. L’association n’avait, en avril 2021, que quelques mois d’existence” précise le président Claude Raynal

14h10

“ Le flou qui entourait les procédures a permis à chacun des responsables de tenter d’éluder leur responsabilité propre”, affirme Jean-François Husson

14h05
Un ministre est responsable de l’action de son administration

“Le constat est sans appel sur ce que nous appelons un coup politique” affirme le rapporteur de la commission d’enquête Jean-François Husson (LR)

14h00

Le Président de la commission d’enquête Claude Raynal ouvre la conférence de presse en précisant que le rapport a été adopté à l’unanimité, à part quelques abstentions

Dans la même thématique

Reception de la presse internationale à l’Elysee, a l’occasion des Jeux de Paris 2024
9min

Politique

Interview d’Emmanuel Macron sur les JO : « Il va s’en servir comme d’une métaphore sur le climat politique » 

Ce mardi 23 juillet au soir, Emmanuel Macron va s’exprimer pour la première fois depuis les élections législatives, lors d’une interview pour France Télévisions et Radio France. L’occasion pour lui d’expliciter « la trêve olympique et politique » qu’il a appelée hier de ses vœux. Alors quels sont les enjeux de cette intervention ?  

Le