Dupont-Aignan demande à Macron de publier la liste de ses donateurs

Dupont-Aignan demande à Macron de publier la liste de ses donateurs

Le candidat à l’élection présidentielle accuse Emmanuel Macron de conflit d’intérêt au profit de la Banque Rothschild lorsqu’il était ministre de l’Economie.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Invité de Territoires d’Infos sur Public Sénat et Sud Radio, le président de « Debout la France » Nicolas Dupont-Aignan explique les raisons de sa candidature à l’élection présidentielle.

« Je suis candidat car je propose une rupture solide, sérieuse et réaliste. La première chose à faire est de se débarrasser de ceux qui ont gouverné pendant 20 ans et qui ont fait tant de mal au pays. Les Français ne veulent plus de cette génération qui leur a menti ».

Dupont-Aignan: " Je propose une candidature est solide, sérieuse et réaliste "
00:56

A l’instar de François Bayrou hier, il accuse François Fillon de conflit d’intérêts vis-à-vis des entreprises privées. Mais il cible particulièrement Emmanuel Macron, qu’il soupçonne de conflit d’intérêts vis-à-vis de la Banque Rothschild lorsqu’il était ministre de l’Economie. « J’ai repris toutes les cessions d’entreprises françaises à des groupes étrangers sous Macron et à quatre reprises, la banque Rothschild, dont il a été salarié, a opéré les transactions » affirme-t-il.

« Il faut qu’Emmanuel Macron clarifie ses liens avec la finance internationale. Je lui demande de s’expliquer sur ses financements, et qu’il publie la liste de ses donateurs. Il ne pourra pas aller à la présidentielle sans publier cette liste ».

Dupont-Aignan: " Je propose une candidature est solide, sérieuse et réaliste "
00:56

De son côté, le candidat de Debout la France assure de sa probité, assurant n’avoir pas touché « un centime » de la part d’entreprises privées lors de ses différentes campagnes. Concernant sa femme, son assistante parlementaire dans sa circonscription, il affirme ne l’avoir « jamais cachée ». « Il y a une différence fondamentale (avec François Fillon) : tout le monde la voit travailler au quotidien. On lui reproche même d’être trop présente dans sa circonscription ».

Nicolas Dupont-Aignan réagit également aux derniers sondages, le créditant de seulement 2% des intentions de vote. « Les sondages ont été toujours démentis, je serai au second tour ».

Dupont-Aignan: " Les sondages, on les emmerde ! "
00:58

« Les sondages, on les emmerde » finit-il par lâcher.

Dans la même thématique

Headquarters of the office of Eric Ciotti, President of  ‘Les ReÃ’publicains’ in Nice.
9min

Politique

Pourquoi les LR vont exclure Eric Ciotti de la présidence du parti… une troisième fois ?

Alors que la justice a suspendu l’exclusion d’Eric Ciotti de la présidence des LR, les responsables du parti, opposés à l’alliance avec le RN, ont organisé la convocation d’un troisième bureau politique pour « effacer les vices de forme » et éviter toute contestation. Le rattachement financier des candidats aux législatives, autre enjeu, réserve aussi quelques surprises, renforçant la confusion chez les LR.

Le