Ecriture inclusive: Laurence Rossignol “très étonnée” de l’intervention du Premier ministre

Ecriture inclusive: Laurence Rossignol “très étonnée” de l’intervention du Premier ministre

L'ancienne ministre des Droits des femmes, des Familles et de l'Enfance, Laurence Rossignol, s'est dite mercredi "très étonnée"...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

L'ancienne ministre des Droits des femmes, des Familles et de l'Enfance, Laurence Rossignol, s'est dite mercredi "très étonnée" par la décision d'Edouard Philippe de bannir des textes officiels l'écriture inclusive, estimant que ce n'était pas "son rôle".

"J'ai été très étonnée qu'un Premier ministre intervienne par le biais d'une circulaire administrative dans un débat qui est un débat entre linguistes", a déclaré sur France inter la sénatrice socialiste de l'Oise.

"Je pense que ce n'était pas son rôle", a poursuivi Mme Rossignol.

Le chef du gouvernement a demandé mardi à ses ministres de ne pas utiliser dans les textes officiels cette écriture favorisant l'égalité entre les femmes et les hommes, en rendant notamment visible la marque du féminin dans les mots.

Sa circulaire, "relative aux règles de féminisation et de rédaction des textes publiés au Journal officiel de la République française", a été publiée mercredi au JO.

Mme Rossignol s'est dite également "étonnée" que ce débat "crispe autant".

"Cette affaire de l'écriture inclusive a remobilisé ceux qu'on avait entendu à l'époque des ABCD de l'égalité, de la théorie du genre. Ils considèrent qu'à un moment on va toucher à l'identité même de notre société, comme si la fin de l'espèce était programmée par la féminisation de nos sociétés", a-t-elle poursuivi.

Selon elle, il faudrait "qu'on cesse d'enseigner aux petits enfants cette règle de grammaire qui dit que le masculin l'emporte sur le féminin".

"Il n'est sûr qu'ils comprennent tous que ça ne parle que de grammaire. Est-ce que cette règle là elle n'exprime pas les rapports dans une société ?", s'est-elle interrogée.

Dans la même thématique

PARIS: MEDEF, Audition des principales tetes de liste aux prochaines elections europeennes
10min

Politique

Européennes 2024 : les « planètes » sont-elles alignées pour permettre à Raphaël Glucksmann de « doubler » Valérie Hayer ?

Alors que les sondages montrent de plus en plus la liste PS/Place Publique de Raphaël Glucksmann au coude-à-coude avec celle de la majorité présidentielle de Valérie Hayer, la question d’un croisement des courbes n’a jamais semblé aussi brûlante. Si l’optimisme reste de mise dans le camp Macron, « on peut se réveiller le 9 juin avec une énorme surprise », alertent certains. Du côté du PS, « on fait tout pour » reléguer les macronistes à la troisième place.

Le

New Caledonia: Emmanuel Macron visit
6min

Politique

Nouvelle-Calédonie : « Parler aujourd’hui de l’organisation d’un nouveau référendum est totalement prématuré », selon Georges Naturel, sénateur de Nouvelle-Calédonie

Alors que le Président de la République a atterri, il y a seulement quelques heures sur le sol calédonien, Public Sénat a pu contacter Georges Naturel, sénateur LR de Nouvelle Calédonie, se trouvant sur place. S’il regrette que cette visite intervienne « si tard », il salue la « bonne » intention pour restaurer un climat d’apaisement sur le « caillou ». Entretien.

Le