Élection à la présidence de LR: Christian Jacob a déposé ses parrainages

Élection à la présidence de LR: Christian Jacob a déposé ses parrainages

Christian Jacob, favori dans la course à la présidence des Républicains, a annoncé lundi avoir déposé sa candidature auprès des...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Christian Jacob, favori dans la course à la présidence des Républicains, a annoncé lundi avoir déposé sa candidature auprès des instances du parti, fort des parrainages d'environ 10.500 militants et 122 parlementaires, selon un document consulté par l'AFP.

La clôture des candidatures a été fixée à mardi, 20H00. La Haute autorité du parti doit ensuite les examiner et les valider, avant un scrutin prévu les 12 et 13 octobre et, si besoin, un deuxième tour les 19 et 20 octobre.

Parmi les parrains de l'élu de Seine-et-Marne et patron des députés LR, figurent 65 des 104 députés LR dont Damien Abad, Annie Genevard, Éric Ciotti, Daniel Fasquelle, Marc Le Fur ou encore Aurélien Pradié.

Une cinquantaine de sénateurs figurent également sur la liste, dont Roger Karoutchi, Christian Cambon, Pierre Charon, Marc-Philippe Daubresse, François-Noël Buffet ou encore Philippe Dallier, ainsi que des députés européens tels Brice Hortefeux ou Nadine Morano.

N'apparaissent en revanche ni le chef de file des sénateurs LR, Bruno Retailleau, ni François-Xavier Bellamy, qui conduisait la liste lors du crash du parti de droite aux européennes.

Les députés Julien Aubert (Vaucluse) et Guillaume Larrivé (Yonne) sont également candidats à la présidence de LR sous réserve d'obtenir les 1.311 parrainages de militants nécessaires.

Dans la même thématique

PARIS: MEDEF, Audition des principales tetes de liste aux prochaines elections europeennes
10min

Politique

Européennes 2024 : les « planètes » sont-elles alignées pour permettre à Raphaël Glucksmann de « doubler » Valérie Hayer ?

Alors que les sondages montrent de plus en plus la liste PS/Place Publique de Raphaël Glucksmann au coude-à-coude avec celle de la majorité présidentielle de Valérie Hayer, la question d’un croisement des courbes n’a jamais semblé aussi brûlante. Si l’optimisme reste de mise dans le camp Macron, « on peut se réveiller le 9 juin avec une énorme surprise », alertent certains. Du côté du PS, « on fait tout pour » reléguer les macronistes à la troisième place.

Le

New Caledonia: Emmanuel Macron visit
6min

Politique

Nouvelle-Calédonie : « Parler aujourd’hui de l’organisation d’un nouveau référendum est totalement prématuré », selon Georges Naturel, sénateur de Nouvelle-Calédonie

Alors que le Président de la République a atterri, il y a seulement quelques heures sur le sol calédonien, Public Sénat a pu contacter Georges Naturel, sénateur LR de Nouvelle Calédonie, se trouvant sur place. S’il regrette que cette visite intervienne « si tard », il salue la « bonne » intention pour restaurer un climat d’apaisement sur le « caillou ». Entretien.

Le