EN DIRECT. Primaire de la gauche. Suivez en direct le 1er débat de la primaire de la gauche

EN DIRECT. Primaire de la gauche. Suivez en direct le 1er débat de la primaire de la gauche

Les sept candidats, Manuel Valls, Benoît Hamon, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, Arnaud Montebourg, Jean-Luc Bennahmias et François de Rugy confrontent pour la première fois leurs projets avant les deux tours de la primaire les 22 et 29 janvier prochains.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

0 min

Publié le

Mis à jour le

Dans la même thématique

EN DIRECT. Primaire de la gauche. Suivez en direct le 1er débat de la primaire de la gauche
6min

Politique

Financiarisation du football : « Dans d’autres secteurs, ça aurait fait scandale », estime l’ancien patron de l’OM

La commission d’enquête sénatoriale sur la financiarisation du football auditionnait ce mardi, l’ancien président de l’Olympique de Marseille, Christophe Bouchet auteur de « Main basse sur l’argent du foot français » est revenu sur l’accord très contesté, conclu entre la Ligue de football professionnel (LFP) et le fonds d’investissement CVC en 2022.

Le

illustration election Europeenne de Juin 2024
10min

Politique

Débat entre Gabriel Attal et Jordan Bardella : le « meilleur atout » de la liste Hayer… ou son « désaveu » ?

C’est le premier ministre, et non la tête de liste de la majorité présidentielle, Valérie Hayer, qui va affronter le candidat du RN, jeudi sur France 2. Un duel où chaque camp espère marquer des points. Mais du côté de la liste PS/Place Publique, on dénonce un « duo » et l’exclusion de Raphaël Glucksmann du débat, dont on demande même l’annulation.

Le

France New Caledonia Unrest
8min

Politique

Macron en Nouvelle-Calédonie : au Sénat, le report du Congrès fait « consensus »

Alors que la porte-parole du gouvernement a annoncé que le Président de la République se rendra en Nouvelle-Calédonie dans les prochaines heures, en compagnie de plusieurs ministres, de nombreuses voix au Sénat se font entendre pour temporiser sur la tenue du Congrès, qui devait se réunir à la suite du vote favorable des deux chambres sur le projet de loi constitutionnel prévoyant l’élargissement du code électoral.

Le