Eric de Montgolfier sur l’affaire Fillon : « Que Serge Tournaire ait ce dossier, ça me rassure »

Eric de Montgolfier sur l’affaire Fillon : « Que Serge Tournaire ait ce dossier, ça me rassure »

L’ancien magistrat Eric de Montgolfier était l’invité d’On va plus loin. Il est revenu sur l’affaire Fillon et les accusations du candidat LR à la présidentielle contre les institutions judiciaires.
Public Sénat

Par Lionel Teixera

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

« Austère ! » C’est le qualificatif d’Eric de Montgolfier pour résumer le caractère de Serge Tournaire, l’un des juges  d’instruction désormais en charge de l’affaire Fillon. « Je le connais bien. Je l’ai vu juger, on n’était pas toujours d’accord » ajoute l’ancien magistrat qui en a profité pour réagir aux attaques du candidat LR contre les autorités judicaires. La conférence de presse de François Fillon ? « Aucune analyse juridique, uniquement politique ! ». L’exemplarité en politique ? « L’immunité politique est un ferment du développement de la corruption de la classe politique »  avant d’enfoncer le clou  en affirmant que « pour être respecté, il faut être respectable ».  

 

 

« Je n’ai pas envie de me réveiller, comme aucun Français, le lendemain de l’élection présidentielle et d’apprendre que le Président on l’a pour cinq ans, on ne va rien pouvoir lui demander et pourtant on a des questions à lui poser »

 

« Je ne suis pas socialiste »

 

Soutien de Benoît Hamon, Eric de Montgolfier conseille le candidat socialiste sur les questions de justice. « Je connais Benoît Hamon depuis quelques années (…) Il n’est pas sectaire, c’est une foutue qualité ! ». Conseiller mais pas militant pour autant. L’ex magistrat précise son engagement : « Je ne suis pas socialiste (…) Je ne suis pas d’accord avec tout mais sur la Justice, je le crois capable de porter des idées saines ». Pas socialiste mais macroniste ? « Non, je ne crois pas, je ne cherche pas à récupérer tout le monde ».

Dans la même thématique

fra: D Day -International commemorative ceremony at Omaha Beach
11min

Politique

Législatives 2024 : ces circonscriptions où la majorité ne présente pas de candidat face aux LR et à quelques PS

Pour « lutter dès le premier tour contre les extrêmes », la majorité présidentielle a décidé de ne pas présenter de candidat dans une soixantaine de circonscriptions. De quoi peut-être lui permettre de trouver une majorité après le 7 juillet. Si les LR expliquent rester sur une ligne d’autonomie, dans le Nord, le parti a pourtant décidé de ne pas présenter de candidat face à certains candidats soutenus par le parti d’Emmanuel Macron.

Le

Paris : Francois Hollande 20 heures sur TF1
4min

Politique

Ces candidats qui font leur grand retour aux législatives

Ils ont été ministres ou Président de la République, ont quitté la vie politique … et choisissent d’y revenir pour les élections législatives. Voici un aperçu des candidats qui font leur retour sur le devant de la scène à l’occasion des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet prochains.

Le