Europe Election

Européennes 2024 : Jordan Bardella loin devant, avec 31,5 %, un record pour le RN

Le RN remporte l’élection européenne, en terminant largement en tête du scrutin, faisant plus du double du score de la majorité présidentielle. C’est même le record pour le parti d’extrême droite lors d’un scrutin national, hors second tour de la présidentielle. Pour Jordan Bardella et Marine Le Pen, ces résultats ouvrent la voie de 2027.
François Vignal

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

C’est un record. Le Rassemblement national sort largement en tête des élections européennes en France, avec un score de 31,5 %, selon notre estimation Ipsos pour France Télévisions, Radio France, France 24/RFI, Public Sénat/LCP-AN. Les urnes n’ont pas fait mentir les sondages concernant le score de la liste menée par Jordan Bardella.

Le RN remporte non seulement le scrutin, mais il place aussi la liste de la majorité présidentielle loin derrière (15,2% pour Valérie Hayer), à plus de 16 points de retard, un lourd échec pour Emmanuel Macron. Le score du RN représente même plus du double de celui de la majorité…

Raillé par ses opposants pour ses selfies sur TikTok, sourire aux lèvres, il a su éviter plus ou moins habillement les pièges et les faux pas. Pointant ses lacunes ou son absentéisme au Parlement européen, les autres listes n’ont cependant pas réussi à le mettre réellement en difficulté, lors des nombreux débats, ni à freiner son ascension.

S’il s’agit d’une élection de mi-mandat, où les électeurs ont aussi voulu envoyer un message de mécontentement au pouvoir en place, le RN va chercher à donner une portée nationale à ce scrutin européen, et à faire de ce résultat la première marche vers la présidentielle 2027.

Meilleur score jamais réalisé par le parti d’extrême droite à une élection nationale

Le RN occupe souvent les premières places. Mais ce soir, un nouveau pallier est atteint. Avec ce score, la liste de Jordan Bardella bat tous les records du Rassemblement national. C’est tout simplement le meilleur score jamais réalisé par le parti d’extrême droite à une élection nationale (hors second tour de la présidentielle). C’est plus que lors des européennes de 2019 (23,34 %), de 2014 (24,86 %), de 2009 (6,34 %) et de 1999 (5,70 %).

C’est plus aussi que lors des premiers tours des présidentielles 2022, où Marine Le Pen avait obtenu 23,15 %, de 2017 (21,30 %), 2012 (17,90 %), 2007 (10,44 %), 2002 (16,86 %) et 1995 (15 %).

C’est plus encore que lors des législatives 2022 (17,30 %), 2017 (8,75 %), 2012 (13,60 %), 2007 (4,29 %), 2002 (15,70 %), 1997 (14,94 %), 1993 (12,48 %) ou 1988 (9,66 %).

Idem avec les élections régionales de 2021 (19,34 % sur l’ensemble du territoire), celle de 2015 (27,73 %), de 2010 (11,42 %) ou 2004 (14,70 %), et davantage que les scores des élections départementales 2021 (17,89 % en moyenne), de 2015 (25,24 %), les cantonales de 2008 (4,85 %) ou celles de 2001 (6,94 %).

Un bon score aux européennes n’est pas forcément synonyme de succès à la présidentielle

Les élections européennes ne sont cependant pas, en général, prescriptrices de ce qu’il se passe ensuite. Autrement dit, un bon score aux européennes n’est pas forcément synonyme de succès à la présidentielle, où la mobilisation et les rapports de forces sont différents. Mais pour l’extrême droite dans son ensemble (Marion Maréchal réalise 5,5 %, soit près de 40 % pour l’extrême droite), ces résultats montrent cependant que ce courant est aujourd’hui profondément installé dans le pays, permettant de susciter tous les espoirs pour le RN.

Dans la même thématique

Européennes 2024 : Jordan Bardella loin devant, avec 31,5 %, un record pour le RN
4min

Politique

Lettre d’Emmanuel Macron : « Je crois que les Français ne sont pas dupes et qu’ils savent que c’est un tour de passe-passe », juge Fabrice Leggeri (RN)

A quelques jours du premier tour des élections législatives, Fabrice Leggeri, porte-parole du RN a détaillé plusieurs éléments du programme du parti de Jordan Bardella. Ce dernier qualifie la lettre d’Emmanuel Macron de « tour de passe-passe » et envisage la démission d’Emmanuel Macron si les élections ne permettent pas de dégager une majorité absolue.

Le

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention toute particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le