Fasquelle (LR) dénonce le “recyclage” de ceux “qui quittent le gouvernement”

Fasquelle (LR) dénonce le “recyclage” de ceux “qui quittent le gouvernement”

Le député LR Daniel Fasquelle a dénoncé mercredi une volonté du chef de l’État de "recycler" à l'Assemblée ceux "qui ne sont plus...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le député LR Daniel Fasquelle a dénoncé mercredi une volonté du chef de l’État de "recycler" à l'Assemblée ceux "qui ne sont plus en capacité d'être ministres".

"Il y a aujourd'hui une crise politique grave au sein de la majorité qui touche les deux piliers que sont En marche et le MoDem, puisque M. (Richard) Ferrand a dû quitter le gouvernement et maintenant c'est M. (François) Bayrou", a déclaré M. Fasquelle dans les couloirs de l'Assemblée.

"Ce que je dénonce, c'est le fait que l'on veuille recycler à l'Assemblée nationale ceux qui quittent le gouvernement qui ne sont plus en capacité d'être ministres", a ajouté M. Fasquelle.

Le ministre de la Justice François Bayrou et la ministre des Affaires européennes Marielle de Sarnez ont annoncé mercredi leur départ du gouvernement, qui fait suite à celui de l'autre ministre MoDem Sylvie Goulard et de Richard Ferrand. Une enquête est ouverte sur les conditions d'emploi des assistants parlementaires européens du MoDem, tandis que M. Ferrand fait l'objet d'une enquête sur une transaction immobilière impliquant sa compagne.

"Le président de la République fait une grave erreur puisqu'il déporte à l'Assemblée nationale la crise qui couvait au sein du gouvernement, puisque Mme de Sarnez serait présidente du groupe Modem et M. Ferrand président du groupe" REM, a estimé M. Fasquelle.

Parlant de "mépris pour cette institution", il a plaidé pour que ces personnalités se "mettent en retrait de tout" si "elles doivent se mettre en retrait pour mieux se défendre".

Et d'ironiser: "On a de la chance que M. Bayrou ne soit pas député parce qu'on lui aurait très certainement trouvé un poste pour le recycler lui aussi".

Dans la même thématique

France New Parliament
7min

Politique

Cafouillages à l’Assemblée nationale pour l’attribution des postes clés

Les députés procèdent ce vendredi à la nomination des membres du « Bureau » de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité au Palais Bourbon. Un premier tour du scrutin visant à faire élire six vice-présidents a été annulé à cause du trop grand nombre de bulletins de vote recueillis au moment du dépouillement.

Le

Ursula Von Der Leyen Elected President of the European Commission for the Second Time, Strasbourg, Gallia – 18 Jul 2024
7min

Politique

Qu’est-ce que le « commissaire à la Méditerranée » qu’Ursula von der Leyen propose ?

Ursula von der Leyen vient d’être confortée par les députés européens pour un second mandat à la tête de la Commission. Dans son programme pour les 5 ans à venir, elle s'est engagée à créer un portefeuille de commissaire, séparé, dédié à la Méditerranée. Un premier pas timide pour renforcer les liens fragiles et distendus entre l’Union européenne et les pays de cette région

Le

Paris: Yael Braun-Pivet reelected National Assembly presiden
6min

Politique

Yaël Braun-Pivet réélue au perchoir : « Il faut que tout change pour que rien ne change », observent les sénateurs

Malgré un revers électoral aux dernières législatives, la candidate de la majorité sortante, Yaël Braun-Pivet a été réélue à la présidence de l’Assemblée nationale. Au Sénat, la gauche évoque « un hold-up démocratique ». Chez les LR et les centristes, c’est le soulagement de ne pas voir un membre du Nouveau Front Populaire qui domine.

Le